Revue du mobile GSM/GPRS Toshiba TS 608

Le par  |  0 commentaire(s)

Toshiba TS 608 (GSM/GPRS) Auteur : Tengoku Toshiba tente de séduire le marché européen de la téléphonie mobile en introduisant un terminal misant sur le style (finesse, coloris, matériaux) et sur les fonctionnalités (APN 1.

Toshiba TS 608 (GSM/GPRS)

Auteur : Tengoku

Toshiba tente de séduire le marché européen de la téléphonie mobile en introduisant un terminal misant sur le style (finesse, coloris, matériaux) et sur les fonctionnalités (APN 1.3 megapixels, lecteur musical, radio FM...).

Acteur modeste en Europe, Toshiba se doit de proposer des modèles attractifs pour conquérir de précieuses parts de marché. Pari réussi avec le Toshiba TS 608 ? C'est ce que nous allons voir.



Caractéristiques techniques :

- Mobile bibande GSM/GPRS
- Ecran 262000 couleurs, 176x220 pixels
- APN 1.3 megapixels
- Bluetooth 1.2
- Port miniUSB
- Port microSD (512 MB max)
- Mémoire interne : 8 MB
- Touches musicales dédiées
- lecteur MP3
- Haut-parleur intégré
- Autonomie : 2h30 en communication, 150h en veille



Quelques grammes de finesse...



Au premier abord, le Toshiba TS 608 a déjà un petit quelque chose d'attirant.
Sa finesse (9.9 mm d'épaisseur), son form factor (type barre, dimensions 110 x 46.9 x 9.9 mm pour 81 g), mais surtout son aspect extérieur, avec le choix du coloris argent et bordure en alu brossé, annoncent une variation dans le design sur un marché plus que saturé par des modèles quasiment clonés entre eux.

Le clavier illuminé en bleu, mais surtout l'écran 262000 couleurs, coloré et lumineux, contribuent à donner un sentiment de bonne finition.

Rien ne dépasse de ce mobile : l'APN au dos de l'appareil est totalement intégré dans le form factor, et placé à côté de la grille du haut-parleur.
Les bords du téléphone sont dépourvus de touches ou de connectique, hormis une prise mini-usb multifonction sur le côté gauche, et de minuscules touches musicales dédiées sur la face supérieure.
Il faudra cependant de petits doigts ou des ongles pour les manipuler sans trop de difficulté.

Le clavier numérique est composé de touches ne dépassant pas de la façade et plutôt agréables à utiliser. Un pad 4 directions avec touche d'action complète les commandes.

La prise en main est agréable, l'aspect rectangulaire général étant compensé par un arrondi des angles. Les touches du clavier sont suffisamment larges pour ne pas devoir faire des acrobaties.
Le téléphone est équilibré et la prise de clichés se fait assez naturellement, même si le déclencheur au nireau du pad aurait peut-être pu être déporté sur le côté droit de l'appareil.

Les premières impressions, tant visuelles que tactiles, sont donc plutôt positives.



Un mobile qui en a



Le téléphone Toshiba TS 608, s'il n'est que bibande GSM/GPRS, ce qui limitera son usage à l'étranger et ne permettra pas de profiter du haut débit mobile, offre cependant un certain nombre de fonctionnalités intéressantes.

L'APN, attribut maintenant classique des mobiles, possède un capteur 1.3 megapixels, une valeur maintenant moyenne sur ce segment.
Bonne surprise, la qualité est au rendez-vous pour ce type de capteur, bien supérieure à celle des smartphones Qtek (mais ce n'est pas difficile) et mise en valeur par le superbe écran 262000 couleurs).
Avec un bon éclairage eh lumière naturelle, il sera possible de faire des clichés relativement propres. Les options permettent d'améliorer le rendu, mais aussi d'ajouter quelques effets (Sépia, Noir et Blanc, Bleu, Inversion des couleurs).

Parmi les points forts de l'appareil, on trouve le lecteur musical, simple mais efficace. Les touches dédiées au sommet du téléphone pernettent d'accéder directement à cette fonctionnalité.
La musique est jouée dans le casque prévu à cet effet ou peut être diffusée via le haut-parleur externe.

Le son est assez clair, légèrement métallique à fort volume. Dans le casque, le son est aussi de qualité très correcte, avec 4 niveaux de réglage sonore. Un cinquième n/aurait pas été superflu en environnement bruyant.

La radio FM est également présente, mais seulement utilisable avec le casque fourni. 10 stations sont programmables, et le nom de celles-ci est indiqué.
Le cordon du casque sert d'antenne et montre souvent ses limites par des grésillements, en environnement difficile.

Autre raffinement du modèle, la possibilité d'utiliser le téléphone comme un périphérique de stockage de masse. Connecté par son port, il fera une clé USB d'appoint for honorable.

Tout ceci (APN, musique, stockage) est bien beau, mais sans mémoire conséquente, ça ne sert pas à grand-chose.
Or ce ne sont pas les 8 MB de mémoire interne qui nous mèneront bien loin. Heureusement, la présence d'un port microSD placé sous la batterie permettra d'ajouter jusqu'à 512 MB supplémentaires.

La fonctionnalité Bluetooth est également présente et assurera des transferts de fichiers sans fil et des appairages avec des oreillettes et/ou des kits mains libres.



Des fonctionnalités logicielles, aussi



Le mobile Toshiba TS 608 est doté de tout un ensemble de fonctions PIM : calendrier, agenda, convertisseur, alarmes diverses, et d'un navigateur web Openwave.
En GPRS, les pages sont reformatées pour être adaptées aux petits écrans, et plusieurs options permettent d'améliorer le rendu.

Le mobile est compatible Java et pourra donc accepter jeux et applications, idéalement stockés sur la carte mémoire.



Tout ceci est bien beau, mais...



Si l'on veut parler des choses qui fâchent, la première, et celle qui saute aux yeux, c'est le connecteur mini-USB.
Si ce dernier est utile dans le cas de la fonction périphérique de stockage de masse, il va poser problème au niveau de la sortie audio : impossible d'utiliser son casque préféré, pas moyen de faire fonctionner un transmetteur FM filaire dans la voiture, ou encore de simplement le brancher sur l'entrée audio de sa chaîne Hi-Fi.

Dommage pour un terminal par ailleurs tout à fait capable de diffuser de la musique et d'en faire profiter l'entourage.

Autre point légèrement décevant : la réception de la radio, pour laquelle le casque sert d'antenne. Celle-ci est parfois limite, avec des grésillements et une qualité d'écoute un peu dégradée. Il suffira de peu pour rendre la radio difficilement audible.
Toujours concernant la radio FM, on pourra aussi regretter l'impossibilité de réaliser des enregistrements. Ce n'est qu'un détail, mais la présence d'une carte mémoire aurait permis d'inclure cette fonctionnalité.

D'autre part, toujours au niveau de la musique, les touches dédiées au sommet de l'appareil sont vraiment très petites. Si cela ne devrait pas poser problème pour un public féminin, il pourra être intéressant de vérifier la prise en main et la manipulation de ces touches pour les plus patauds d'entre nous.

Parmi les autres détails qui fâchent (mais quand même moins), on notera l'absence d'un port infrarouge, heureusement et largement compensé par la connectivité Bluetooth.
Le port microSD est toujours aussi compliqué d'accès, sous la batterie, mais remplit bien son rôle : une fois la carte insérée, on ne la touche plus !





Si le Toshiba TS 608 n'est que bibande GSM/GPRS, son navigateur web OpenWave s'en tire très bien pour formater les pages du net dans un format adapté aux petits écran.
Le browser est plutôt réactif (toutes proportions gardées, avec du GPRS) mais refusera d'ouvrir les pages trop lourdes ou complexes.
Il sera donc préférable de passer par les sites mobiles dédiés chaque fois que c'est possible.

Concernant l'autonomie, sans être extraordinaire, elle se situe plutôt dans la moyenne haute pour ce genre de terminal. Il m'a fallu deux à trois jours pour l'épuiser en utilisation moyenne : téléphonie, GPRS, prise de photos, un peu de transfert par Bluetooth et pas mal d'écoute musicale.



Conclusion



Le Toshiba TS 608 est une heureuse surprise sur le segment de l'entrée de gamme GSM/GPRS, grâce à ses riches fonctionnalités et la qualité de sa finition.
Ecran de qualité, APN 1.3 megapixels honnête, radio FM/RDS, gestionnaire PIM associés à son lecteur musical intégré avec touches dédiées en font un appareil complet, pour un prix plutôt attractif : ?129 TTC (hors abonnement, SFR uniquement).

Sans être un smartphone (selon la définition floue habituelle), il offre un vaste choix d'utilisations tout en préservant la simplicité d'utilisation.
Son aspect (argent, alu brossé) et sa finesse en charmeront plus d'un(e)s et sauront capter particulièrement l'attention d'un public féminin.
Les quelques points négatifs évoqués sont largement compensés par les qualités inhérentes du Toshiba TS 608.

La société japonaise s'en tire donc bien en proposant un mobile sortant de l'ordinaire sur un secteur plutôt encombré.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]