Le RFID au service de la transfusion sanguine

Le par  |  3 commentaire(s)
RFID medical

La puce RFID ( Radio Frequency Identification ), quelquefois décriée pour des usages pour le moins controversés (puces sous-cutanée) a peut-être trouvé un nouvel usage tout a fait utile.

La puce RFID ( Radio Frequency Identification ), quelquefois décriée pour des usages pour le moins controversés (puces sous-cutanée) a peut-être trouvé un nouvel usage tout a fait utile.

Rfid medicalC'est dans le secteur médical et plus particulièrement pour les transfusions sanguines que des chercheurs anglais du NHS ( National Health Service ) préconisent l'usage de ces puces pour identifier plus rapidement et surtout plus sûrement les échantillons sanguins prélevés sur les donneurs. Encore aujourd'hui, on déplore des accidents et même la mort chez des patients car transfusés par une pochette n'étant pas du même groupe sanguin ( cinq décès entre 1996 et 2004 en Grande Bretagne ).


Les pouvoirs publics sollicités
Le système doit encore être mis au point et plusieurs sociétés sont sur les rangs pour amener une solution fiable, les spécifications étant encore à définir précisemment et spécifiquement pour les transfusions sanguines. L'objectif est de pouvoir démarrer les expérimentations vers le mois de mars 2007. Les pouvoirs publics ont été sollicités et devraient dégager des fonds pour les chercheurs dans ce but. De quoi rassurer suffisamment les donneurs qui sont de moins en moins nombreux. Et pourtant les besoins sont énormes.


Le RFID multi-usages

Rfid medicalRappellons qu'en France, le CHU de Nice se lance depuis quelques mois dans la technologie RFID pour les besoins de ses services. ST Microelectronics est chargée de fabriquer la puce et IBM de l'intégration et de la couche application. Les expérimentations visent ici à utiliser les puces pour des usages très divers comme le suivi du parcours du patient pour optimiser sa prise en charge notamment dans le service des urgences. Il faut dire que les urgences de Nice accueillent 70 000 patients par an.

°°°°°°°
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #125953
Certains laboratoire mettent au point une technique qui fait que l'embryon, en plus des dents, des bras, des jambes.... développe une étiquette RFID interne !

Comme cela, dès la naissance, tu est équipé et labellisé !

Le seul inconvénient auquel les chercheur se heurtent actuellement est le positionnement de l'étiquette RFID sur le corp !
Le #125989
C'est cool le futur... Au moins pour être invisible, il suffira de retirer l'étiquette RFID
Le #126014
" ( cinq décès entre 1996 et 2004 en Grande Bretagne )."


Whoa, y'a encore plus de morts par glissage sur la savonnette que ça

5 décès en 8 ans, c'est pas un problème lié au tracage du sang mais plutot à des bourdes humaines. Bref, ça rien d'utiliser le RFID pour ça, car au lieu de se tromper de pochettes, ils se tromperont de puces.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]