Test Ridge Racer 6

Le par  |  0 commentaire(s)

Première particularité du jeu : quand vous mettez le dvd dans la console, ça commence par un jeu de PacMan à l'ancienne, auquel vous pouvez jouer (et qui vous débloquera un succès si jamais vous vous acharnez un peu dessus). Bon ok ça n'a aucun intéret, passons à la suite.

Après une sympathique cinématique d'introduction mettant en scène une charmante demoiselle (non vous n'aurez pas le numero de téléphone du modèle), voici les différents modes proposés par le menu principal du jeu :

  • Explorateur (carrière)
  • Contre la montre global
  • Course simple
  • Bataille en ligne
  • Bataille multijoueurs

Vous avez également la possibilité de régler vos options, gérer vos sauvegardes et regarder en bavant votre garage, contenant les voitures que vous aurez débloquées (il y en a plus de 130, il y a de quoi faire).

   

Le mode carrière de RR6 (nommé eXplorateur) comprend 111 courses à difficulté croissante, à réaliser en utilisant les voitures de votre choix. Vous débloquerez au fur et à mesure d'autres bolides, pour la plus grande joie de votre garagiste. Au début, les courses de ce mode se font toutes suivant le même schéma : un circuit, 14 concurrents, 3 tours à effectuer, vous partez dernier, et il faut arriver 1er (et oui, les 2e et 3e places ne servent à rien, si ce n'est à pleurer sur son sort avant de re-essayer).

Quelques variantes tout de même, il y a 4 types de courses : les courses normales (avec nitro qui se recharge quand vous faites des dérapages à grande vitesse), les courses sans nitro, les courses en charge inversée (votre nitro ne se recharge QUE quand vous dérapez en utilisant votre nitro), les duels, et les courses à quatre voitures.

Malgré ces différents types de courses, le fait que les circuits ne soient pas très nombreux (une petite quinzaine) a tendance à lasser, on a l'impression de tout refaire encore et encore, il faut donc s'armer de patience (et non pas s'armer d'un flingue, car on aurait vite fait de se tirer une balle).

Au fur et à mesure que la carrière avance, on accède à des voitures de plus en plus rapides, et, là où au début on avait aucune impression de vitesse ("C'est quoi chéri ' un jeu de courses de 2CV '"), quand on passe aux véhicules de classe 2, 3 et 4, ça commence à bien speeder et on s'amuse vraiment.

Un autre petit mot sur les voitures : celles-ci peuvent être de 3 catégories au niveau de leurs capacités de dérapage : Standard, Faible ou Dynamique. De quoi s'adapter à toutes les conduites, mais surtout à tous les circuits, sachant que les voitures en drift Dynamique bien que plus rapides que les autres, ont une fâcheuse tendance à se blottir dans un mur bien douillet à chaque virage si vous ne les maniez pas avec beaucoup de douceur.


../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]