Test Ridge Racer 6

Le par  |  0 commentaire(s)

Les fans de la série Ridge Racer ne seront pas dépaysés, on retrouve ce gameplay si particulier : des voitures qui tournent encore moins bien qu'un caddie de supermarché, rendant nécessaire l'utilisation de dérapages pour tous les virages un peu serrés. Les fans le savent : le dérapage c'est la marque de fabrique des Ridge Racer. Il vous faudra donc maîtriser cette technique, qui, bien qu'un peu déroutante les premières minutes (on a l'impression de conduire tout sauf une voiture), devient très vite instinctive : pas besoin de 15 heures d'entrainnement pour gagner sa première course.


Petite note au passage : les développeurs du jeu ont eu la bonté de nous offrir un bouton pour freiner, dont je n'ai pas encore trouvé l'utilité ;) Arcade oblige. Ce gameplay très particulier, très simple, cache en fait un certain nombre de subtilités que l'on découvre à force d'y jouer.

   

Autre héritage de la série, la nitro reste de la partie. Vous aurez la possibilité de donner des coups de boost à votre véhicule. Petite différence tout de même : la nitro est stockée dans 3 bombonnes, et on a la possibilité d'en utiliser une ou plusieurs à la fois, pour aller plus vite, plus longtemps (faites gaffe quand meme : ils ont mis des murs au bord des routes).

Vous l'aurez compris, le but n'est pas de reproduire le comportement d'une vraie voiture, mais de s'amuser; et c'est plutot réussi de ce point de vue. Le gros point noir est selon moi la gestion des collisions avec les bords des circuits, qui est très étrange (et très frustrante).

On notera également des comportements assez inattendus dans certains virages : la voiture devrait déraper, elle ne le fait pas. Bug ou pas, c'est assez déroutant, mais une fois qu'on a reperé ces virages pièges, on s'y fait.

   

Avec la Xbox 360 arrive l'ère du online pour RR6. Les développeurs ont inclus le strict minimum, plusieurs modes multijoueurs à votre disposition :

  • Contre la montre global : Ici, c'est juste les temps qui sont online et globaux à tous les joueurs du live. Il s'agit simplement de faire le meilleur temps en contre la montre sur chacun des circuits, avec chacune des classes de véhicules. On a par ailleurs la possibilité de sauvegarder une voiture fantôme pour les prochains essais.
  • Bataille en ligne : C'est le mode online classique. On choisit courses, types de voitures, avec/sans nitro, nombre de joueurs (14 au maximum), et on fait tous la course comme des gorets. Simple mais efficace. Vous aurez, comme dans la plupart des jeux de ce type, la possibilité de participer à des parties classées ou non. Les parties classées font évoluer votre classement xbox live mondial : en effet, une course où vous gagnez vous fait marquer des points, et une course où vous terminez dernier avec 12 minutes de retard après vous être pris le premier arbre qui s'est présenté vous fera perdre des points.
  • Bataille multijoueurs : Comme son nom l'indique, il s'agit du mode multi offline en écran splitté, vous permettant de tirer la bourre avec vos potes tout en étant assis sur le même canapé et en dégustant le même paquet de chips (pour ceux qui seraient inquiets : ça marche aussi avec des pizzas).
../..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]