RIM attaque à son tour Visto en justice

Le par  |  0 commentaire(s)

Ce pourrait presque être le début d'une nouvelle saga judiciaire pour RIM, alors que celle de 4 ans avec NTP vient tout juste de se terminer (moyennant plus de 600 millions de dollars).

Ce pourrait presque être le début d'une nouvelle saga judiciaire pour RIM, alors que celle de 4 ans avec NTP vient tout juste de se terminer (moyennant plus de 600 millions de dollars).

En début de semaine, la société Visto (en partie détenue par NTP) a lancé une plainte contre RIM pour violation de quatre de ses brevets, poursuivant ainsi une politique agressive face à presque tous les fournisseurs de services de push mail (Microsoft, Good Technology, Seven Networks...RIM est la sixième cible).

RIM a décidé de réagir en déposant à son tour une plainte à l'encontre de Visto auprès d'un tribunal du Texas, refusant de reconnaître la légitimité des brevets incriminés. Selon un analyste de Paradigm Capital, ce mouvement vise à calmer les ardeurs judiciaires d'autres concurrents potentiels, mais aussi d'améliorer ses chances dans cette nouvelle affaire.

En effet, Visto a déposé sa plainte auprès d'une cour qui favorise le détenteur de brevets dans plus de 9 cas sur 10.
Officiellement, RIM souhaite que l'affaire soit traitée du côté de Dallas pour des raisons pratiques car c'est là que se situent les locaux de la filiale américaine.

Ces attaques à répétition contre la société canadienne sont considérées comme un moyen de se faire connaître et permettent de ralentir la progression de RIM sur l'email mobile, laissant à la concurrence le temps de mettre au point ses offres et ses terminaux.

Pour continuer de séduire de nouveaux clients, RIM offre gratuitement depuis le 3 mai pour l'achat de terminaux BlackBerry le BlackBerry Enterprise Server Express, une version allégée de ses services destinée aux petites et moyennes entreprises et offrant le même niveau de qualité en matière de sécurité, de robustesse et de fonctionnalités que le BlackBerry Enterprise Server v4.1.
Le BlackBerry Enterprise Server Express est valable pour une licence, pouvant être mis à jour jusqu'à 15 utilisateurs (contre l'achat des licences supplémentaires), et au-delà de 15 utilisateurs, il peut être transformé en BlackBerry Enterprise Server complet.

  • La contre-attaque de RIM via Slashdot
  • Annonce BlackBerry Enterprise Server Express
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]