Rachat : Microsoft et Nokia tournent autour de RIM

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
rim logo

La rumeur d'un possible rachat de RIM par Microsoft ou Nokia est toujours dans l'air même si la concrétisation d'une offre semble encore loin.

rim logoAlors que la valorisation de Research in Motion est au plus bas et que les perspectives, qui dépendent du succès de BlackBerry 10, restent incertaines, la possibilité d'un rachat du fabricant est plus que jamais d'actualité.

La rumeur de l'intérêt de plusieurs grands groupes avait dopé le cours en bourse du fabricant au mois de décembre 2011, ravivant la possibilité d'un rachat. Le Wall Street Journal en remet une couche en affirmant qu'il y a eu plusieurs prises de contact récentes entre les représentants de RIM, Microsoft et Nokia, qui envisageraient la possibilité d'une offre commune.

Rien de vraiment concret, cependant, d'autant plus que les deux co-CEO de RIM ont plutôt eu tendance à doucher les propositions en affirmant vouloir d'abord assurer l'avenir du fabricant par la finalisation de BlackBerry 10.


Pas pour tout de suite mais on y réfléchit
Par ailleurs, les demandes pressantes de changements à la tête de la direction de la société pourraient obtenir satisfaction à brève échéance avec la création d'un véritable poste de président du conseil d'administration capable de jouer les contre-pouvoirs face aux deux co-CEO qui ne conserveraient donc que leur rôle de directeur général.

Ceux-ci chercheraient également des alternatives passant par la fourniture de licences BlackBerry OS à d'autres fabricants. HTC et Samsung auraient été approchés pour tester l'éventualité de produire des smartphones BlackBerry sous leur marque.

On notera que les démarches sont les mêmes que celles qu'envisageait le groupe HP pour le système WebOS, ce qui témoigne sans doute de l'état d'urgence dans lequel se trouve l'écosystème BlackBerry. Entre la rumeur du rachat de la branche smartphones de Nokia et celle-ci qui lui permettrait de disposer du savoir-faire hardware de RIM ( et de ses brevets ), Microsoft semble décidé à faire main basse sur un fabricant de terminaux cette année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #882731
Que celui qui a un BlackBerry et qui veut l'échanger contre un Windows Phone, lève le doigt. RIM avait essayé de converger avec Android et apparemment il n'a pas les techniciens capable de le faire.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]