UE : nouvelles propositions de plafonds pour le roaming

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP
téléphone portable

Au grand bonheur des consommateurs s'adonnant à l'itinérance mobile ( roaming ), pratique qui consiste à utiliser son téléphone portable hors des frontières de son pays d'origine, les députés européens à la Commission de l'Industrie du Parlement européen ont affirmé leur appui quant la baisse de son coût.

Telephone portableAu grand bonheur des consommateurs s'adonnant à l'itinérance mobile ( roaming ), pratique qui consiste à utiliser son téléphone portable hors des frontières de son pays d'origine, les députés européens à la Commission de l'Industrie du Parlement européen ont affirmé leur appui quant la baisse de son coût.


Les députés européens proposent de nouveaux plafonds
Les propositions faites, lors de la réunion informelle qui avait eu lieu lors du CeBIT de Hanovre, avaient grandement déçu les consommateurs. Il était alors question de plafonner à 0,50 et 0,25 euro HT les appels émis et reçus, au lieu des 0,49 et 0,16 euro HT préconisés dans le projet de Viviane Reding, la Commissaire européenne à la Société de l'Information. Les consommateurs attendaient par conséquent la réunion des députés européens, mais sans grand espoir.

Surprise ! Non seulement, les propositions faites par les députés européens à l'Industrie sont inférieures, à savoir 0,40 et 0,15 euro, mais ont en plus été votées par la quasi totalité d'entre eux, à savoir 45 sur 49. Seulement 3 se sont avérés opposés et 1 ne n'est pas exprimé.


Des plafonds toujours trop élevés, trop bas pour d'autres
En effet, si le BEUC (  Bureau Européen des Unions de Consommateurs ) évoque " un pas dans la bonne direction ", il déplore le fait que " les plafonds fixés sont toujours trop élevés ".

A l'opposé, les membres de la GSM Association, qui parlent d'une catastrophe pour le secteur, indiquent que ces propositions " pourraient lui nuire sérieusement ". Les plafonds idéaux seraient de 0,65 et 0,35 euro HT.

Il nous reste désormais à patienter jusqu'au 10 mai 2007 lorsque les députés européens voteront en séance plénière, et ensuite à attendre les 6 et 7 juin lorsqu'aura lieu le prochain conseil des ministres européens chargé des télécommunications. Patience donc.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]