Route photovoltaïque en France : le premier chantier est lancé

Le par  |  21 commentaire(s)
Colas route solaire

Au mois de mars dernier, Ségolène Royal débloquait une enveloppe de 5 millions d'euros dans le but de développer les premières routes solaires en France. Aujourd'hui, le premier chantier est lancé.

Le chantier de la toute première route photovoltaïque vient d'être ouvert dans l'Orne. Un chantier qui concerne une route d'un kilomètre et qui fait écho à une présentation du tout premier revêtement de sol photovoltaïque présenté il y a tout juste un an par Colas, filiale du groupe Bouygues.

Et le chantier sera le premier d'une longue liste, puisqu'au total, ce sont 1000 km de routes photovoltaïques qui vont être installées en France d'ici 5 ans. Toutes s'articuleront autour de la technologie Wattway développée par Colas et fabriquée dans l'usine ornaise Société Nouvelle Aeracem.

Colas route solaire

La première route mesurera 2 mètres de large pour 1km de longueur. Le rendement attendu est de l'ordre de 17 963 kWh par jour, ce qui devrait permettre d'assurer les besoins en éclairage public d'une ville de 5000 habitants.

Pour rappel, la technologie WattWay repose sur des dalles qu'il suffit de coller sur une route déjà existante. La mise en place ne nécessite pas de travaux de génie civil, pas de destruction ni de lourds équipements.

Au fil des 5 ans de déploiement, un test grandeur nature sera réalisé concernant la solidité des dalles et leur capacité à encaisser un trafic important. Il sera également constaté les rendements, mais également l'influence de l'usure et des intempéries sur la capacité de la route à produire de l'électricité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1929770
Bizarre ce projet, déjà les dalles vont s’abîmer à cause du trafic, mais aussi + y'aura de trafic - y'aura de rendement. Après 18 MWh sur 1 km ça semble quand même pas mal, faut voir ce que ça donne concrètement.
Et puis l'éclairage public ils feraient mieux de l'enlever ou alors juste mettre des petites LED au sol, parce que c'est du vrai gâchis et surtout une salle pollution lumineuse.
Le #1929775
Ouais pareil. Je trouve ça saugrenue voir débile de mettre du matériel électronique dans la chaussée qui est soumis à l'usure, aux vibrations etc. Encore un truc pour faire mousser les politiciens du coin !
Le #1929777
Je me demande ce que ça va donner quand il y aura des tas de camions roulant dessus avec des gravillons coincés dans la gomme des pneumatiques.

Là on aura un bon test de résistance à l'usure
Le #1929781
C'est l'un des buts de l'expérimentation, répondre aux questions que vous posez tous en commentaire...
Le #1929783
kerlutinoec a écrit :

Ouais pareil. Je trouve ça saugrenue voir débile de mettre du matériel électronique dans la chaussée qui est soumis à l'usure, aux vibrations etc. Encore un truc pour faire mousser les politiciens du coin !


Je suis aussi très sceptique, mais c'est bien qu'on fasse le test.

Perso, depuis que j'ai entendu parler de cette technologie, je vois surtout l'intérêt pour la parcelle de goudron "jusqu'au garage" des maisons individuelles, en complément de surface aux panneaux de la toiture. Vu que chez pas mal de gens il y passe une seule voiture environ 2 fois par jour, ça peut résister très longtemps.

Sinon, en dehors d'une mise en place sur la bande d'arrêt d'urgence, je crains que le soufflé ne retombe rapidement.
Le #1929785
MisterDams a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Ouais pareil. Je trouve ça saugrenue voir débile de mettre du matériel électronique dans la chaussée qui est soumis à l'usure, aux vibrations etc. Encore un truc pour faire mousser les politiciens du coin !


Je suis aussi très sceptique, mais c'est bien qu'on fasse le test.

Perso, depuis que j'ai entendu parler de cette technologie, je vois surtout l'intérêt pour la parcelle de goudron "jusqu'au garage" des maisons individuelles, en complément de surface aux panneaux de la toiture. Vu que chez pas mal de gens il y passe une seule voiture environ 2 fois par jour, ça peut résister très longtemps.

Sinon, en dehors d'une mise en place sur la bande d'arrêt d'urgence, je crains que le soufflé ne retombe rapidement.


Perso je préfère la solution de la fusion nucléaire. Parce quelques panneaux solaires ça passe, mais si on met de panneaux solaires sur tous les toits et les sols ça va vite devenir dégeu
Le #1929788
Castiel a écrit :

MisterDams a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Ouais pareil. Je trouve ça saugrenue voir débile de mettre du matériel électronique dans la chaussée qui est soumis à l'usure, aux vibrations etc. Encore un truc pour faire mousser les politiciens du coin !


Je suis aussi très sceptique, mais c'est bien qu'on fasse le test.

Perso, depuis que j'ai entendu parler de cette technologie, je vois surtout l'intérêt pour la parcelle de goudron "jusqu'au garage" des maisons individuelles, en complément de surface aux panneaux de la toiture. Vu que chez pas mal de gens il y passe une seule voiture environ 2 fois par jour, ça peut résister très longtemps.

Sinon, en dehors d'une mise en place sur la bande d'arrêt d'urgence, je crains que le soufflé ne retombe rapidement.


Perso je préfère la solution de la fusion nucléaire. Parce quelques panneaux solaires ça passe, mais si on met de panneaux solaires sur tous les toits et les sols ça va vite devenir dégeu


Pour que la fusion nucléaire soit une solution il faudrait déjà que sa faisabilité puis sa rentabilité soient démontrées. Pour l'instant on balbutie avec la faisabilité et on aura pas de résultat concret (qui sera peut être négatif) avant une bonne dizaine d'années et l'entrée en service d'ITER.
Sinon, l'un et l'autre peuvent être complémentaires, ça n'invalide pas la remarque de MisterDams...

Quant à la beauté ou la laideur des panneaux solaires, c'est très subjectif... Je ne trouve pas ça plus dégueux que des briques rouges ou de l'ardoise, question de gout. Sur un toit plat ça ne se voit pas trop.
Et au sol... c'est vraiment plus moche que du macadam noir, sérieusement?
Après pour les "champs" de panneaux solaires, on est habitué aux champs de céréales en France, qui nous manqueront, mais quand ces derniers ont remplacé les forêts, les locaux devaient faire la gueule aussi... Tout est relatif...
Le #1929798
j'ai été voir le site c'est plus que sympa sur le papier.

http://www.wattwaybycolas.com/

j'ai du mal a comprendre pourquoi ils privilégient les dalles sur route.

Bon sur des bandes d’arrêt d’urgence, des pistes cyclable pourquoi pas.il n'y a pas l'usure.

quand au chiffre ça donne 9kWh/m² par jour. ce qui me parait énorme. c'est pour moi une valeur max quand le panneau est a 100% de ça performance. donc avec le soleil plein pot et a 90°.


si vous connaissez un expert je suis preneur car ca ma l aire un peu ..


Le #1929800
Castiel a écrit :

MisterDams a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Ouais pareil. Je trouve ça saugrenue voir débile de mettre du matériel électronique dans la chaussée qui est soumis à l'usure, aux vibrations etc. Encore un truc pour faire mousser les politiciens du coin !


Je suis aussi très sceptique, mais c'est bien qu'on fasse le test.

Perso, depuis que j'ai entendu parler de cette technologie, je vois surtout l'intérêt pour la parcelle de goudron "jusqu'au garage" des maisons individuelles, en complément de surface aux panneaux de la toiture. Vu que chez pas mal de gens il y passe une seule voiture environ 2 fois par jour, ça peut résister très longtemps.

Sinon, en dehors d'une mise en place sur la bande d'arrêt d'urgence, je crains que le soufflé ne retombe rapidement.


Perso je préfère la solution de la fusion nucléaire. Parce quelques panneaux solaires ça passe, mais si on met de panneaux solaires sur tous les toits et les sols ça va vite devenir dégeu


Tu veux sans doute parler de la fission nucléaire, la fusion étant quelque chose de peu polluant, mais on n'y est pas encore.

Sinon projet intéressant, même si j'ai de gros doutes quand je vois l'état des routes se dégrader vite avec le passage de camions.
Le #1929806
après lecture colas veux automatiser l'installation des wattway . peut être un très gros coup de main d oeuvre en moins par rapport a des toitures...

plus l’économie de l'usure du goudron ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]