Rovio : 236 millions d'utilisateurs actifs le mois dernier

Le par  |  0 commentaire(s) Source : TechCrunch
Angry Birds

Une idée simple peut être à l'origine d'un succès phénoménal, c'est sans doute ce qui illustre le mieux la société Rovio, qui s'est fait une place de choix sur le marché du jeu mobile et du jeu Web en quelques années seulement.

Rovio, la société finlandaise à l'origine du jeu Angry Birds vient d'annoncer, non sans fierté, avoir rassemblé quelque 263 millions d'utilisateurs actifs au cours du mois de décembre.

Les titres de l'éditeur se seraient ainsi chiffrés à 30 millions de téléchargements pendant la semaine de Noël, dont 8 millions pour le 25 décembre.

La société ne cesse de progresser, puisque ces chiffres constituent une hausse de 30% par rapport à l'année passée, Rovio comptabilisant alors 200 millions d'utilisateurs actifs fin 2011.

rovio Pour mettre ces chiffres en perspective, 263 millions d'utilisateurs mensuels peuvent se comparer à l'activité de Zynga qui a annoncé 311 millions d'utilisateurs au troisième trimestre 2012 alors que le site de surveillance AppData affirmait que le groupe disposait de 264 millions d'utilisateurs actifs sur Facebook.

Attention toutefois, car si Rovio a pris de l'ampleur avec Angry Birds, la société n'en était pas à son coup d'essai puisque le titre était le 52e à tenter de percer le marché d'iOS. Force est de constater que l'acharnement de l'éditeur aura largement été payant, le titre devenu franchise s'exportant sur de multiples plateformes, des OS mobiles, aux PC, versions Web et même dans les Box Internet.

Fort de son succès, Rovio espère battre le fer tant qu'il est chaud et envisage de devenir la première société de divertissement à franchir le cap du milliard d'utilisateurs. Et la machine est déjà en route puisqu'au-delà des titres numériques, le merchandising et les licences s'exploitent relativement facilement , qu'il s'agisse de produits dérivés, courts métrages ou films, en passant par les parcs d'attractions à thème. Rovio pourrait ainsi prochainement prendre la place de Zynga tout en s'évitant la maladresse de ne se limiter qu'aux seuls réseaux sociaux et contenus Web pour proposer ses titres et engranger des bénéfices. ( À ce niveau, Rovio espère prochainement faire dépasser ses revenus issus de vente de biens physiques au-delà des 50% de son chiffre d'affaire )

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]