RSF : les 13 pays ennemis de l' Internet

Le par  |  4 commentaire(s)
RSF

Nous vous en parlions le mois dernier, afin de sensibiliser l'opinion sur la cyber-censure prépare directement sur son site une cyber-manifestation auquel tout un chacun est convié à participer, cette opération de grande envergure prenant qui sévit actuellement sur la toile et tenter de peser quelque peu sur les gouvernements qui musèlent par ce biais la liberté d'expression de leurs cyber-citoyens, l'organisation non gouvernementale Reporters Sans Frontières fin mercredi à 11 heures.

Nous vous en parlions le mois dernier, afin de sensibiliser l'opinion sur la cyber-censure prépare directement sur son site une cyber-manifestation auquel tout un chacun est convié à participer, cette opération de grande envergure prenant qui sévit actuellement sur la toile et tenter de peser quelque peu sur les gouvernements qui musèlent par ce biais la liberté d'expression de leurs cyber-citoyens, l'organisation non gouvernementale Reporters Sans Frontières fin mercredi à 11 heures.


13 pays montrés du doigt
C'est dans le cadre de cette action militante que RSF vient de publier la liste des 13 ennemis de l' Internet au rang desquels : l' Arabie Saoudite, la République de Bélarus, la Birmanie, la Chine, la Corée du Nord, Cuba, l' Egypte, l' Iran, l' Ouzbékistan, la Syrie, la Tunisie, le Turkménistan et le Viêt-Nam.

Par rapport à l'année dernière où une liste de 15 pays cyber-censeurs avait été établie, l' Egypte fait son entrée alors que les Maldives, le Népal et la Libye ne sont plus répertoriés dans ce classement officieux.

Les 13 pays précédemment cités sont exposés à la vue de tous via un planisphère interactif développé grâce à la technologie Flash, sur lequel tout internaute peut venir cliquer sur le pays incriminé de son choix afin d'y faire symboliquement reculer la cyber-censure. Une pétition d'un nouveau genre donc, alors n'hésitez pas, un petit clic ce n'est vraiment pas cher payé même si le cynisme affiché récemment par certaines grandes sociétés liées au secteur de l'informatique lors du forum sur la gouvernance de l' Internet, a de quoi laisser dubitatif quant au réel impact d'une telle initiative.


N.B : RSF vient également d'ouvrir sa propre plate-forme de blogs et vient de décliner son site en langue arabe.
Complément d'information
  • RSF : 17 000 votes contre la censure sur Internet
    Du mardi 7 novembre 11 heures au mercredi 8 novembre 11 heures, s'est déroulée sur la toile une manifestation d'un nouveau genre organisée par Reporters Sans Frontières afin de combattre la cyber-censure qui est ...
  • RSF : 24 heures contre la censure sur Internet
    La censure sur le Net est bel et bien une réalité et Reporters Sans Frontières en rappelle fréquemment l'existence en pointant notamment du doigt via une carte judicieusement baptisée les trous noirs du ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #140603
Les USA financent Reporters Sans Frontières!!

http://www.legrandsoir.info/article.php3'id_article=2160
Le #140623
Sympa le tuyau passottario.

Il faut bien un financement, il faut bien une volonté politique pour maintenir de tels organismes de surveillance.

Le hic c'est que parfois, on a tendance à avoir la reconnaissance du ventre et perdre un peu d'impartialité. (Replacer "parfois" par "à chaque fois" et "un peu" par "les restes", ça reste vrai aussi )
Le #140691
Certes mais ce n'est pas pour autant que le message de RSF n'est pas important
Le #140699
On est toujours là à s'occupper de ce qui se passe chez le voisin sans jamais s'inquiter de ce qui se passe chez nous !
C'est tres moderne comme atitude !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]