La Russie souhaite coloniser la lune à l'aide de robots

Le par  |  6 commentaire(s)
Lune

La Russie relance aujourd'hui un projet laissé dans l'oubli depuis les années 1990 : le pays souhaite aller coloniser la Lune à l'aide de robots d'ici 2037.

D'ici 2037, la Russie souhaiterait disposer de sa propre colonie établie à la surface de la Lune. Une colonie qui aurait été créée au fil des années par une équipe de sondes robotisées pilotées à distance depuis la Terre. Les premiers modules pourraient être envoyés sur notre satellite naturel d'ici 2020.

Base Lune Russe

Pendant que les USA se détournent des missions lunaires, de plus en plus de pays considèrent désormais l'astre comme une étape leur permettant de tester des technologies dédiées à des explorations plus lointaines. Dans cet esprit, disposer d'une colonie sur la Lune serait un avantage considérable pour la préparation de missions distantes, la Lune pouvant servir de relais permettant de réalimenter des vaisseaux qui utilisent généralement une grande partie de leur carburant pour s'arracher à la gravité terrestre.

La Russie envisage d'établir une colonie sur la Lune avant tout pour en exploiter les ressources minières, et notamment l'hélium 3, un isotope qui pourrait révolutionner la fabrication d'énergie nucléaire sur Terre. Cet isotope très rare sur Terre est présent en grande quantité sur le sol lunaire, déposé par les vents solaires pendant des millions d'années.

Base lunaire Russe

Le lancement du programme sera un peu plus concret d'ici 2018 à 2020 avec le lancement de Luna-GLob, un orbiteur de 120 kg qui sera chargé d'étudier la Lune et de repérer un point d'installation idéal pour la mission. Il sera également chargé d'y larguer deux impacteurs japonais de 45 kg qui iront se fixer dans le sol lunaire pour en étudier la sismicité.

Ensuite, la Russie devrait envoyer des missions vers la Lune sur un rythme annuel. Un rover lunaire à six roues devrait suivre l'année suivante, puis une mission visera à rapatrier des échantillons lunaires vers Terre.

Lunar Polygon

Le pôle Sud de la lune sera particulièrement scruté, c'est là que devrait s'établir la base robotique qui se chargera de l'extraction des ressources qu'elle a à offrir. Ce choix s'explique par la présence confirmée de glace qui permettra, par un processus d'extraction et de traitement, de produire de l'hydrogène nécessaire à alimenter les vaisseaux qui devront revenir sur Terre. Le Pôle Sud est également une région profitant d'un ensoleillement constant, il est donc idéal pour miser sur des robots fonctionnant à l'énergie solaire.

À l'horizon 2037 et si le projet est couronné de succès, la Russie envisagera l'exploitation massive des ressources lunaires. Pendant ce temps, les collaborations internationales seront ouvertes, et le programme pourrait mener à la création d'une toute première colonie humaine installée en dehors de la Terre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1847013
Ça me rassure je pensais que c'était plutôt l'Ukraine.
Le #1847023
La géopolitique, c'est jamais comme on te dit...
Le #1847039
Pour la Lune, on a les américains, maintenant les russes, après (peut-être) les chinois ou asiatiques ....!!!
Au fait, ça va se passer comment pour le tracé des frontières ...?
Les conflits territoriaux vont se jouer là haut ...
Le #1847061
DeepBlueOcean a écrit :

Pour la Lune, on a les américains, maintenant les russes, après (peut-être) les chinois ou asiatiques ....!!!
Au fait, ça va se passer comment pour le tracé des frontières ...?
Les conflits territoriaux vont se jouer là haut ...


C'est a ce que je pensais justement, comment ça va se passer?...
Ils iront en haut et se boufferont la gueule en bas ou l'inverse?
Le #1847083
Sont bien gentil de vouloir creuser la lune ... mais jouer avec sa masse, c'est pas un peu dangereux ? (A la longue hein ... pas au début)
Le #1847085
Andharius a écrit :

Sont bien gentil de vouloir creuser la lune ... mais jouer avec sa masse, c'est pas un peu dangereux ? (A la longue hein ... pas au début)


A la longue sans aucun doute. Mais alors dans trèèèsss longtemps.
Elle est quand même très massive.

Mais bon, faut quand même se méfier, rien que sur terre... Il semblerait que nos barrages aient déjà modifié l'inclinaison de la planète.

Tout combiné, à terme on aura peut-être la France à l’équateur ! ou au pôle !
Je prépare quoi ? short ou doudoune ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]