Sage menace Microsoft

Le par  |  2 commentaire(s)
Microsoft

   On le sait, Microsoft se trouve sous le joute de la Commission Européenne pour abus de position dominante.

  Microsoft

 On le sait, Microsoft se trouve sous le joute de la Commission Européenne pour abus de position dominante.

Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, vient à peine de proposer une version expurgée de Windows XP, sans le lecteur Windows Media Player, que pointe à l' horizon une nouvelle menace.

En effet, le Géant des logiciels entend intégrer son logiciel de comptabilité dans une version de sa suite Office, déjà maîtresse en part de marché, que dénonce son rival Sage qui parle de pratique anticoncurrentielle.

La suite Office for Small Business Management cible les très petites entreprises et doit voir le jour en fin 2005, elle comprend :

  • Comptabilité
  • Gestion de trésorerie
  • Bons de commande
  • Devis
  • Factures
  • Gestion d' achats et de stock
  • etc. ...

« Le regroupement de ces deux logiciels en une offre unique est une pratique anticoncurrentielle, qui nuit à l'activité d'éditeurs tels que Sage. Nous pensons que les autorités de régulation européenne vont intervenir pour y remédier » , indique le porte-parole de Sage.

Pour l' instant, les balbutiements de Sage n' interpellent pas Microsoft mais précise :

"Si c'est nécessaire et si certaines conditions sont réunies, nous porterons plainte."


Microsoft ne s' inquiète donc pas car, dans l' esprit de Redmond, il ne s' agit que d' une version supplémentaire d' Office et qu' à l' heure actuelle les  modalités de commercialisation n' ont pas encore été définies.

Bien sûr l' arrivée de Microsoft sur ce secteur d' activité peut inquiéter les éditeurs déjà en place et à juste raison.

En l' absence de renseignements précis sur cet ajout, intégration ou commercialisation de ce supplément de service de Microsoft, la menace de Sage ressemble plus à des effets d' annonce.

L' éditeur EBP, bien connu pour ses solutions de gestion, semble le plus " Sage " dans l' affaire préférant relever le défi de Microsoft avec ses technologies que de s' engager sur le terrain juridique.

Une saine réaction d' un éditeur confiant dans ses solutions.

 

Source : 01Net

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #35012
"En l' absence de renseignements précis sur cet ajout, intégration ou commercialisation de ce supplément de service de Microsoft, la menace de Sage ressemble plus à des effets d' annonce."
les effets d'annonce, tu parles de toi et de microsoft !
Le #35026
Sous le joug et non sous le joute.

Meme remarque que Monopolux, en l'absence de renseignement precis cette news passe aussi pour un effet d'annonce.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]