Samsung vs Apple : T-Mobile USA aussi du côté du Coréen

Le par  |  0 commentaire(s)
TMobile logo pro

Après Verizon, c'est au tour de T-Mobile de se prononcer en faveur de Samsung dans le litige qui l'oppose à Apple, avec le risque du blocage de la distribution des produits mobiles du groupe coréen sur le sol américain.

Logo T-MobileDans la bataille juridique qui oppose Apple à Samsung, un moment important interviendra avec une décision le 13 octobre prochain qui devra accorder ou pas la demande du blocage de la distribution des produits mobiles du groupe coréen sur le sol américain.

Si l'affaire est indépendante des plaintes européennes, les décisions favorables à Apple obtenues sur le Vieux Continent peuvent toujours fournir un éclairage sur certains aspects et influencer le verdict américain. En attendant de savoir de quel côté penche la balance, les opérateurs mobiles donnent leur avis et montrent leur préférence.


T-Mobile : un point de vue pragmatique de l'affaire
Après l'opérateur Verizon Wireless qui s'est prononcé en faveur de Samsung et demande le rejet de l'injonction, c'est au tour de l'opérateur T-Mobile USA de faire entendre son avis sur le sujet. Le quatrième opérateur ne distribuant pas l' iPhone ( même le prochain, selon une lettre ouverte publiée sur son site ), c'est logiquement qu'il se range lui aussi du côté de Samsung, estimant qu'un blocage de la distribution de ses produits mobiles aurait un effet négatif sur son activité.

Une décision de blocage en fin d'année ne permettrait pas à T-Mobile de trouver une alternative pour les fêtes de fin d'année tandis que l'opérateur a déjà engagé des frais de marketing autour de plusieurs produits mobiles Samsung et commandé les terminaux en prévision de cette période généralement très active.

" Ces investissements ne peuvent pas être récupérés facilement ", souligne-t-il dans un communiqué, affichant ainsi son soutien à Samsung. Cependant, le fait que ce dernier ait accepté de verser des droits de licence à Microsoft pour chaque terminal Android ne place pas la plate-forme mobile en position de force pour répondre aux attaques dont elle fait l'objet depuis plusieurs mois. Premiers éléments de réponse le 13 octobre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]