Samsung Display : nouvelles matrices de pixels pour dépasser 440 ppi en AMOLED

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Digitimes
samsung mobile display

Les affichages AMOLED étant le fer de lance de la stratégie de Samsung pour les écrans mobiles, le fabricant étudierait de nouvelles matrices de pixels pour aller au-delà de densités de 440 ppi.

Grand fabricant d'affichages mobiles, le groupe coréen Samsung a décidé d'orienter ses efforts spécifiquement vers la technologie AMOLED (LED organique à matrice active) pour maintenir un avantage technique sur ses concurrents et trouver un relais au marché des écrans LCD, de moins en moins rentable.

L'entreprise a réorganisé son activité pour confier l'activité LCD à une filiale et se réserver le domaine de l'AMOLED qui tend enfin à se démocratiser, après plusieurs années durant lesquelles les difficultés de production en masse et les prix élevés ont limité sa diffusion.

Désormais capable de vendre des smartphones par dizaines de millions d'unités chaque trimestre, Samsung trouve là un débouché naturel pour ses propres affichages et l'assurance d'en écouler de larges volumes et de mettre en avant leurs propriétés ( faible consommation d'énergie, richesse des couleurs, contraste...)

Samsung_Logo.svg Et alors que le début de l'année est déjà très marquée par le passage aux affichages 5" 1080p 440 ppi, retrouvés dans de nombreux smartphones haut de gamme, Samsung travaille à améliorer ses affichages AMOLED pour garder un avantage concurrentiel sur ses derniers terminaux mobiles.

Le site Digitimes rapporte que Samsung Display étudierait de nouvelles matrices de pixels pour dépasser une densité de 440 ppi sur les affichages mobiles AMOLED et chercherait à exploiter de nouvelles formes de pixels.

Ces derniers, de rectangles alignés les uns à côté des autres, pourraient prendre des formes d'hexagones ou de losanges pour en accroître la densité. Leur production passerait toujours par un procédé LITI ( Laser-Induced Thermal Imaging ) qui a déjà permis à l'AMOLED de gagner en densité de pixels ces dernières années.

En attendant, le futur Samsung Galaxy S IV devrait disposer d'un affichage AMOLED haute densité profitant des dernières avancées de la technologie compatibles avec une production de masse.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1163332
Leur futurs smartphones seront sans doute livrés avec une loupe pour profiter de ces résolutions folles.
Le #1163402
A quoi peut bien servir cette concentration de pixel ?

Franchement, au delà de 350 ppi pour un téléphone portable c'est d'une totale inutilité, hormis mettre à genoux les composants.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]