Samsung Galaxy Round : le premier smartphone à écran OLED incurvé, simple gadget facturé au prix fort

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
Galaxy Round

La rumeur courait depuis plusieurs mois déjà et Samsung avait déjà fini par confirmer l’arrivée prochaine d’un smartphone à écran OLED incurvé. Cette fois c’est fait, le fabricant coréen vient de lever le voile sur le Galaxy Round.

Le Galaxy Round vient d’être présenté par Samsung, et annoncé pour une sortie prochaine sur le territoire Coréen ( via l’opérateur SK Telecom).

Galaxy Round 2 Il s’agit d’un smartphone dont l’écran affiche une diagonale de 5,7 pouces avec une résolution HD 1080p, soit une dalle identique à celle du Galaxy Note 3 à ceci près qu’elle est ici incurvée sur son axe vertical, tout comme les téléviseurs OLED incurvés déjà proposés par la marque.

Le bénéfice potentiel de cette dalle reste actuellement inconnu et laisse perplexe beaucoup de spécialistes. Samsung devrait principalement en faire un argument marketing, appuyée par une communication autour de sa Galaxy Round nouvelle fonctionnalité : le "Round Interaction".

Le "Round Interaction" est une fonction assez simple qui tire profit de la forme incurvée du smartphone et de son gyroscope. Lorsqu’il est posé sur une surface plane, l’utilisateur n’a qu’à le faire basculer en profitant de sa forme arrondie pour que le smartphone sorte partiellement de son mode veille et affiche les dernières notifications non consultées. ( voir la vidéo).

En dehors de sa forme particulière, le Galaxy Round affiche une fiche technique très intéressante. Il ne mesure que 7,9 mm d’épaisseur (il faudra mesurer ce qu’il en est réellement de l’espace occupé du fait de sa forme particulière), pèse 154 grammes et propose une batterie de 2800 mAh. Il est équipé d’une caméra 13 mégapixels, opère sous Android 4.3, dispose de 3 GB de RAM et d’un processeur quatre-coeurs cadencés à 2,3 GHz.

Si aucun lancement international n’a été annoncé, Samsung a déjà communiqué une mauvaise nouvelle : le prix de l’appareil facturé 1,09 million de won, soit environ 1013 $.

Un prix élevé qui serait expliqué par les couts de production des écrans OLED incurvés. Samsung devra trouver sans doute bien plus que son Round Interaction pour justifier l’intérêt de l’utilisation de ce type d’affichage, surtout si les prix des dispositifs en souffrent autant.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1518672
Ouch... le prix fait mal. Autant un écran incurvé m'intéresse pas mal au niveau de la prise en main, autant je préfère une forme qui épouse davantage la forme du visage, à l'image du projet de LG.

M'enfin bon, ça peut être intéressant à prix équivalent, pas avec une différence de prix si élevée. Va falloir que les coûts de production et investissements soient rentabilisés avant d'avoir des appareils un peu plus abordables
Le #1519372
A quoi ça sert, sur un écran aussi petit ? En plus, incurvé = plus large, forcément ! La seule bonne nouvelle est que s'ils ne sot pas cons, ça peut permettre de mieux portéger l'écran (matière "amortissante" sur les bords).
Le #1810139
Le coup de fabrication d'un écran incurvé. Et mon œil?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]