Sécurité : BlackBerry se gausse de la solution Samsung Knox

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Inside BlackBerry
BlackBerry Q5 logo

BlackBerry profite des interrogations autour de la sécurité de la solution Samsung Knox pour rappeler que ses solutions d'entreprise sont les seules à disposer des plus hautes certifications.

Profitant de son affaiblissement, les acteurs de l'industrie mobile sont nombreux à vouloir remplacer BlackBerry sur son terrain de prédilection, à savoir la fourniture de solutions matérielles et logicielles sécurisées à destination des entreprises.

Mais le fabricant canadien est loin d'avoir dit son dernier mot et sa réorganisation en cours sur ce créneau signale qu'il compte redoubler d'efforts pour rester la plate-forme de référence pour les entreprises. L'obtention d'un gros contrat avec le Département US de la Défense portant sur 80 000 terminaux BlackBerry vient d'ailleurs de faire bondir son cours en bourse et confirme que les solutions concurrentes ont encore du chemin à faire.

Samsung-Knox Et justement, BlackBerry profite des questions récemment posées sur l'efficacité de la sécurisation des données protégées par la solution Samsung Knox ces dernières semaines pour rappeler que la sécurité en entreprise ne s'improvise pas du jour au lendemain.

Même si le groupe coréen a minimisé le problème mis en évidence par des chercheurs en sécurité israéliens en indiquant qu'il ne s'agit pas d'un défaut de sa solution ou directement d''Android mais d'une utilisation détournée de certaines fonctions légitimes, qu'il est possible de corriger via l'utilisation des différents outils disponibles, comme l'usage du VPN, il reste que les chercheurs sont parvenus à obtenir des données censées être protégées par la solution Knox.

BlackBerry met l'accent sur le fait que, contrairement à ses propres solutions, la sécurité n'est pas prise en compte dans le design même des outils mis à disposition par la concurrence, et se pose comme une couche supplémentaire, affaiblissant naturellement ses capacités de protection des données par rapport à des systèmes dans lesquels la sécurisation des données intervient à bas niveau et est beaucoup plus difficile à neutraliser ou à contourner.

BlackBerry Z30 02  Opportunément, BlackBerry pose la question suivante : "associée aux problèmes antérieurs relatifs à la sécurité de leur plate-forme, cette vulnérabilité critique interpelle : est-ce que Samsung Knox est suffisante pour des entreprises et agences gouvernementales qui ne peuvent pas se permettre de mettre en péril la sécurité de leurs données mobiles ?"

Et de mettre en avant le fait que Samsung Knox n'est disponible que pour quelques terminaux de la marque et n'offre pas la flexibilité nécessaire à la tendance du BYOD (Bring Your Own Device). Surtout, le fabricant canadien rappelle qu'il est toujours le seul à disposer des certifications de sécurité les plus élevées pour les environnements mobiles.

Il reste que la pression est très forte avec la domination d'Android sur le marché mobile et que Samsung a le temps et les moyens d'améliorer ses solutions et de les pousser vers les entreprises, d'autant plus que le géant coréen mise maintenant de façon plus affirmée sur le software pour se différencier. BlackBerry garde cependant l'avantage de ses années d'expertise et de ses relations fortes avec les organisations gouvernementales.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1634302
sacrée concurrence
Le #1634932
humhumhum... C'est beau le marketting....

Mais
1. ce n'est pas justement BlackBerry qui s'est fait critiquer par de nombreux gouvernements parce qu'il stocke tout sur ses propres serveurs ? (je ne dis pas qu'android est mieux, hein, c'est comme TCP/IP, c'est clair qu'il n'a pas été conçu pour... Vivement des téléphones sous OpenBSD !)
2. "et de mettre en avant le fait que Samsung Knox n'est disponible que pour quelques terminaux de la marque" euh parce que c'est connu que BlackBerry ça tourne sur tous les OS et terminaux.
Le #1668152
LIAR a écrit :

humhumhum... C'est beau le marketting....

Mais
1. ce n'est pas justement BlackBerry qui s'est fait critiquer par de nombreux gouvernements parce qu'il stocke tout sur ses propres serveurs ? (je ne dis pas qu'android est mieux, hein, c'est comme TCP/IP, c'est clair qu'il n'a pas été conçu pour... Vivement des téléphones sous OpenBSD !)
2. "et de mettre en avant le fait que Samsung Knox n'est disponible que pour quelques terminaux de la marque" euh parce que c'est connu que BlackBerry ça tourne sur tous les OS et terminaux.


Tout passe par les antennes donc tout est piratable.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]