Gravure 10 nm : Samsung paré pour fin 2016 mais TSMC déjà prêt à reconquérir l'Apple A10 ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : G for Games
Wafer logo

La bataille pour la gravure 10 nm a déjà commencé et se jouera sur l'année 2016. La conquête des processeurs Apple A10 d'Apple n'y serait pas étrangère. Samsung et TSMC se préparent déjà tandis qu'Intel en dira plus un peu plus tard.

L'année 2015 est consacrée à la gravure en 14 nm chez Samsung et 16 nm chez TSMC du côté des processeurs mobiles mais les acteurs se préparent déjà à la prochaine étape : la gravure en 10 nm. A ce jeu, le coréen Samsung laisse entendre qu'il sera prêt pour une production de masse à fin 2016, après avoir pris de vitesse le concurrent TSMC cette année.

logo-samsung La gravure 10 nm devrait toujours faire appel aux transistors 3D FinFET et apporter logiquement des améliorations en termes de performances et de consommation d'énergie, avec des puces encore plus compactes.

Samsung Foundry pourrait lancer une pré-production dès la fin 2015 mais déjà l'objectif avoué est de séduire le groupe Apple dont les volumes très élevés de production de processeurs faciliteraient le lancement de la technologie de gravure de prochaine génération et permettraient d'équiper les appareils mobiles du groupe de Cupertino en 2017.

TSMC logo Mais le fondeur taiwanais concurrent TSMC continuera d'offrir du répondant au rythme accéléré des innovations dans les techniques de gravure. Après avoir remporté une bonne partie des commandes sur l'Apple A8 mais avoir peut-être perdu du terrain sur l'Apple A9, le fondeur veut avoir toutes ses chances pour revenir sur un Apple A10.

Il se murmure ainsi que TSMC pourrait lancer une première ligne de production pilote 10 nm dès le mois de juin et pourrait commencer à négocier des commandes dès la fin de l'année, donc peut-être en amont de son calendrier qui prévoyait une production de masse à fin 2016.

A ce rythme, il pourrait alors récupérer la quasi-totalité des volumes sur un processeur Apple A10 en prenant de court son concurrent Samsung. Spéculation pour intimider l'adversaire ou réelle avance de TSMC, difficile de trancher pour le moment.

Et le géant américain Intel, également engagé dans la course à la miniaturisation des processeurs ? Le géant US se prépare aussi à basculer vers le 10 nm mais il reste encore silencieux sur le sujet tout en promettant de clarifier sa stratégie plus tard dans l'année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]