Sandisk lance le premier baladeur mp3 flash de 8 Go

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Sandisk

Cible n°1 : l’iPodLe baladeur phare de la firme de Cupertino continue d’asseoir sa domination en représentant pas moins de 75,6 % du marché US.

Cible n°1 : l’iPod
Le baladeur phare de la firme de Cupertino continue d’asseoir sa domination en représentant pas moins de 75,6 % du marché US. Sandisk a très bien compris que la lutte avec le géant ne serait pas aisée, c’est pourquoi plusieurs mesures ont été prises, dont deux qui méritent tout particulièrement l’attention.

La première, c’est l’annonce toute récente du constructeur de baisser ses prix de 30 % pour concurrencer l’hégémonie « iPodienne » et grappiller des parts de marché.


Le premier modèle 8 Go
La deuxième mesure se présente sous la forme de ce modèle Sansa e280 auquel nous faisions déjà allusion hier.

En présentant officiellement lundi le premier modèle 8 Go (2 000 chansons), le fabriquant marque les esprits et fait parler de lui, ce qui est très important pour alimenter la notoriété et l’image de marque du constructeur.

Sandisk sansa 8 go small

D’autant qu’au tarif de 249 dollars (193,80 euros), il s’agit du même prix que le plus gros des iPod Nano, alors que ce dernier ne peut embarquer que la moitié du contenu stockable pour le modèle de Sandisk.

La gamme de baladeur se complète ainsi et apparaît dorénavant très homogène. En bas de l’échelle, on trouve le modèle e250 (2 Go – env. 139 dollars, soit, à mémoire identique, 60 dollars de moins que le concurrent direct de Cupertino). Sandisk propose ensuite le modèle e260 (4 Go – env. 179 dollars) affiché bien moins cher que la version iPod Nano 4 Go. En termes de prix, pour trouver un concurrent direct au Nano 4 Go, il faut lorgner du côté du modèle Sansa 6 Go (le e270) qui coûte… 30 dollars moins cher !

Par ailleurs, pour finir sur le modèle e280, on notera que celui-ci, comme ses petits frères, est compatible « PlayForSure » et supporte les formats WMA. L’appareil dispose également (entre autre) d’un emplacement ad hoc pour recevoir une carte de type microSD (Secure Digital), d'un tuner FM disposant d’un mode enregistrement. L’écran, quant à lui, propose une diagonale de 4,5 cm environ.


La production de mémoire flash, un avantage certain
On peut dès lors se demander comment Sandisk est en mesure de proposer des tarifs aussi concurrentiels. L’une des principales réponses se trouve dans le fait que l’entreprise produit déjà elle-même ses propres mémoires flash !

Il s’agit là d’un avantage indéniable quand le concurrent de chez Apple se trouve « dépendant » d’un producteur tiers de mémoire flash.

Se battant pour l’instant avec Creative pour la seconde place, il n’est pas exclu que Sandisk monte encore en puissance. Même si son hégémonie actuelle est indiscutable, nul doute qu’Apple doit suivre de près les produits Sandisk.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]