Comparatif de logiciels de sauvegarde système

Le par  |  4 commentaire(s)
Part Image
http://www.partimage.org
Langue : Anglais
OS : Linux ou Live-CD
Systèmes de fichiers supportés : FAT 16/32, HFS (MacOS), EXT 2/3, Reiser FS et Linux SWAP
Prix : Open Source (GPL 2)


Nous ne pouvions pas ne pas parler de PartImage, qui est un utilitaire Open Source Linux se limitant à la sauvegarde de l’intégralité d’un disque ou des partitions en créant un fichier image. Bien sûr, d'autres outils gratuits existent, mais nous avons choisi de mettre en avant Part Image qui est parmi les plus intéressants.
La sauvegarde incrémentielle n’est donc pas supportée. Toutefois, avant de lancer la restauration, il est indispensable de créer la ou les partitions. L'image peut être stockée sur tout type de support de stockage externe courant, segmentée en de multiples fichiers pour être sauvegardée sur des CD/DVD, ou compressée au format Gzip ou Bzip2. Ou encore, être sauvegardée sur un serveur au travers du réseau. Et si PartImage supporte un très grand nombre de systèmes de fichiers, le NTFS n’est pas encore entièrement garanti. Si la sauvegarde d’une partition NTFS venait à poser problème, on pourra défragmenter la partition avant de faire une nouvelle tentative. Le plus étonnant a été de constater que la reconnaissance matérielle était quasi parfaite. Il est dommage que PartImage ne bénéficie pas par défaut d’une interface graphique soignée et intuitive. Mais il reste simple à utiliser.


PartImage


Les plus

  • Reconnaissance matérielle excellente
  • Large support des systèmes de fichiers
  • Open Source
  • Simplicité d’utilisation

Les moins

  • Limité à la création d’une image complète
  • Interface pauvre
  • Partitionnement indispensable avant restauration
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #170219
J'étais utilisateur de Ghost (devenu Norton save&restore), et j'ai découvert Acronis TrueImage 10. C'est une pure merveille : une fois paramétré, vous ne vous occupez plus de rien : vos sauvegardes démarrent toutes seules, et gèrent elles-mêmes la suppression des versions les plus anciennes anciennes pour se faire de la place ! Quelques lacunes mineures, mais sans incidence sur la qualité des sauvegardes.
JE RECOMMANDE CE LOGICIEL avec 5 étoiles !
<img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" /> <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #170259
Moi, je préfère Paragon Drive Backup - je peux toujours être sûr de résultat! J'ai utilisé Acronis autrefois, mais j'ai changé d'avis quand il n'a pas réussi à restaurer mon système à partir de l'archive de sauvegarde En tout cas, j'ai beaucoup aimé cet article, c'est vraiment détaillé et objectif. Merci à l'auteur!
Le #170261
Bonjour

Depuis 2 ans, et après la désastreuse version 9.0 de Ghost qui imposait d'utiliser en supplément la version 2003 pour pouvoir effectuer des opérations sur les systèmes d'exploitations tels que 98, nous avons fait le choix d'Acronis après en avoir testé la version grand public Disk Expert de Micro Application.

Cependant, nous avons été rapidement confronté à un obstacle de taille pour nos opérations de déploiement. Elles dépassent largement le cadre de simples restaurations. Notre environnement étant sensible, nous avons du envisager les possibilités de crash matériel et l'éventualité d'une restauration de système intervenant sur un matériel très différent du matériel sauvegardé (disque dur, carte mère...).

J'ai très souvent surveillé les tests de logiciels de sauvegarde et clonage et je désespère d'y trouver les conseils de circonstance concernant les obstacles dus à la couche d'abstraction matérielle (HAL ou Hardware Abstract Layer) qui provoquent très souvent avec 2000 et XP l'impossibilité de redémarrer après restauration. Le très classique message "Unaccessible Boot Device" sur fond d'écran bleu s'affiche alors.

Cette situation impose l'utilitaire sysprep de Microsoft qui me semble hors de portée d'un utilisateur non averti.

Sans doute conscient de cet obstacle, Acronis a introduit depuis la version 9.1 le module optionnel Universal Restore qui "peut" résoudre le problème en intervenant sur la HAL lors de la restauration là où syspep intervient avec difficulté avant la création de l'image.

Je crois savoir que Symantec a fait quelque chose de similaire...

Pourriez vous développer un petit complément sur ce sujet dans votre article et me donner votre avis '

Merci d'avance

Gill
Le #170262
Chez Symantec, cela s'appellerait Restore Anywhere....<img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]