Les scanners corporels soumis à l'approbation du public

Le par  |  4 commentaire(s) Source : The Verge
scanner corporel

Source de débat considérable peu de temps après leur déploiement, les scanners corporels se sont multipliés dans les aéroports. Pourtant ils devraient prochainement faire l’objet d’un nouveau débat public.

La TSA (Transportation Security Administration) lançait un énorme débat il y a quelques années en déployant un ensemble de scanners corporels dans les aéroports américains, permettant à des agents de visionner le corps presque nu des voyageurs pour s’assurer de l’absence de port de produits ou objets dangereux.

scanners corporels Suite à diverses fuites concernant des clichés violant l’intimité des utilisateurs, un large débat s’était ouvert sur l’enregistrement et le stockage possible des photos réalisées. Testé pour la première fois le 22 février 2010 en France à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, leur utilisation outre-Atlantique pourrait être remise en cause prochainement.

Si la législation sur l’utilisation de ces scanners s’est adaptée aux revendications concernant la violation de la vie privée (plus aucun enregistrement, confinement du personnel visualisant les images, scanner moins précis sur les zones jugées sensibles du corps...), les utilisateurs se sont adaptés, en adoptant parfois quelques accessoires comme des sous-vêtements spécifiquement dédiés à partager leur mécontentement.

L’utilisation de ces scanners a également été aménagée, laissant libre choix de leur utilisation ou d’une fouille corporelle, chacun étant libre de considérer quelle technique viole le plus son intimité.

Récemment, la TSA a stoppé l’utilisation des scanners corporels, afin de mieux mesurer l’impopularité du dispositif. Un grand débat est ainsi ouvert et collecte les avis de chacun jusqu’au 24 juin.

Chacun est ainsi invité à laisser son avis sur le sujet sur un site qui collectera les réponses, la TSA devant étudier les divers avis avant d’envisager ou non le retour du dispositif dans les aéroports.

Du moins c’est ce qui est annoncé par l’agence qui ne s’engage pour autant pas à annuler l’utilisation de ces scanners de façon définitive. Actuellement le site n’a récolté qu’un peu plus de 600 commentaires, un résultat faible comparé à la grogne qui a suivi l’installation des scanners dans les aéroports.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1274192
Comme à l'armée, avant c'était "les 3 jours" et tout le monde à poil devant le médecin militaire qui jugeait apte ou inapte au service.
Content, ou pas content, ça va se généraliser...
Le #1274242
Ça pourrait relancer le marché des culottes en plomb ?


patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1274452
"le site n’a récolté qu’un peu plus de 600 commentaires"
=>630 commentaires publiés vs 1748 commentaires reçus. Mouais, ils prennent leur temps les modos...
Le #1274722
Celui-là, il va faire réagir le scanner, c'est certain !

http://www.lelombrik.net/images/22146/lart-du-piercing.html


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]