Encore des soucis pour Second Life

Le par  |  0 commentaire(s)
Second Life 1 (Small)

Second Life se remettait il y a peu d'un incident survenu au cours de l'été, qui avait mis la base de donnée de l'éditeur Linden Lab à découvert.

Second Life se remettait il y a peu d'un incident survenu au cours de l'été, qui avait mis la base de donnée de l'éditeur Linden Lab à découvert. Les 650 000 clients du jeu ayant été contactés pour prévenir tout détournement de leurs comptes personnels, ou de leurs informations bancaires cette affaire avait fait grand bruit et une très mauvaise publicité pour le jeu. Nous vous relations cet évènement dans cette actualité.


Encore une attaque
Second life 1 smallMais comme un malheur n'arrive jamais seul, il semblerait que ce soit cette fois ci la partie in-game du jeu qui subisse les attaque de pirates. Pour resituer le contexte, Second Life est un jeu de simulation de vie, dans laquelle vous pouvez investir de l'argent, acheter un terrain, construire un commerce ou une maison, vendre des objets que vous avez vous même créés, bref c'est un véritable monde virtuel, entièrement façonné par ses utilisateurs. De plus, il faut savoir que l'argent disponible dans le jeu peut être acheté contre de l'argent réel lui, mais la procédure inverse est également envisageable.


CopybotSecond life 2 small
Le nouveau souci de l'équipe de développement du jeu est en réalité un programme, appelé Copybot, qui serait capable de copier n'importe quel objet du jeu. Evidemment, avec un tel programme dans les mains, n'importe qui peut copier n'importe quoi... ça devient un sacré bazar, et surtout plus rien n'a de véritable valeur. Et c'est là le principal soucis de ce fléau, un simple programme malveillant qui remet en cause toute l'économie du jeu, et qui peut avoir des répercussions sur la vie réelle puisque le jeu permet la conversion de monnaies virtuelles et réelles.


Second Life est un des rares jeux en ligne à permettre autant de liberté d'action, et la possibilité de créer des objets, des bâtiments, des interactions et autres à partir de rien. Bien entendu ce système extrêmement libre ouvre la porte à certains abus et présente également des failles, dont ce programme est une nouvelle démonstration. Espérons que les développeurs sauront trouver la parade assez rapidement pour ne pas souffrir encore une fois des répercutions désastreuses que ce genre de comportement peux occasionner.

Second life 3 small
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]