Second Sight : du braille directement dans la rétine

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Second Sight
Oeil - Yeux

Redonner la vue à des personnes atteintes de cécité est la spécialité du groupe Second Sight qui a déjà prouvé l'efficacité de sa prothèse rétinienne Argus II. Aujourd'hui le groupe annonce avoir réussi à implanter le braille dans leur technologie.

La prothèse Argus II permet actuellement aux patients porteurs de voir partiellement des objets, des couleurs et leur déplacement dans l'environnement.

Habituellement, la rétine artificielle est couplée à une paire de lunettes équipée d'une caméra permettant de se substituer à la rétine défectueuse pour capturer les images.

La prothèse est implantée dans l'oeil du patient, offrant un réseau de 60 électrodes déployées sur la rétine. La caméra présente sur les lunettes du porteur capte ensuite les images de l'environnement et convertit le signal vidéo en impulsions électriques. Ces impulsions sont transmises sans fil vers les électrodes qui répondent en stimulant les cellules nerveuses de la rétine et permettent ainsi au patient de bénéficier d'une représentation visuelle.

transmittingbraille

Aujourd'hui les chercheurs de Second Sight annoncent avoir réussi à supprimer l'interface vidéo de leur équation et permis à des aveugles de lire du braille numérique.

Dans leur expérience, seulement 6 des électrodes étaient activées sans l'aide de caméra. En choisissant divers motifs d'activation, les chercheurs ont réussi à reproduire des caractères braille, chaque électrode correspondant à l'équivalent d'une des bosses qui composent la lettre.

Les images étaient ainsi projetées pendant une demi-seconde, qu'il s'agisse de lettres simples ou de mots de quatre lettres . Dans 89% des cas, les patients ont annoncé reconnaitre les lettres , et les mots dans 80% des situations.

Argus II permet déjà à quelques patients de distinguer des caractères sur des livres, mais dans une proportion très faible. Un système qui ne se limiterait à celles d'une caméra permettrait alors aux aveugles équipés de lire plus rapidement et plus confortablement.

Second Sight annonce qu'un logiciel de reconnaissance des caractères pourrait prochainement être proposé aux utilisateurs de la prothèse, sans qu'il soit nécessaire de changer quoi que ce soit sur le matériel déjà en place.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]