Sélection high tech du premier trimestre 2014

Le par  |  0 commentaire(s)

Recharger son smartphone ou sa tablette peut souvent devenir problématique dans certaines situations. Si vous voyagez beaucoup, faites du bateau, des randonnées ou encore du camping, vous avez forcément conscience du problème. Un problème qui n’en est plus un lorsqu’on dispose d’un panneau solaire permettant de recharger son terminal mobile grâce à l’énergie solaire. Reste que ces solutions sont souvent associées à des temps de chargement très (trop) longs. Qu’en est-il réellement ?

Plus la surface du panneau solaire sera grande, plus la conversion photovoltaïque de l’énergie solaire en électricité sera importante.

A cet effet, la société Solariflex propose plusieurs panneaux solaires souples que l’on peut plier pour un moindre encombrement. Ouvert, l’USB-300 a une surface de 27 cm par 21 cm tandis que les USB-600, USB-1200 et USB-1800 ont des surfaces de respectivement 38 cm par 21 cm, 42 cm par 43 cm et 40 cm par 56 cm. Des dimensions qui sont réduites à 21 cm par 5.5 cm (USB-300), 21 cm par 10 cm (USB-600 et USB-1200) et 40 cm par 16 cm (USB-1800) lorsque les panneaux sont pliés

C’est ce dernier panneau solaire que nous avons pu tester.

2014-03-27 12.13.51 2014-03-28 11.59.52 

Solariflex de préciser que le chiffre indique le courant (maximal) que le panneau peut sortir via un câble USB qu’on connectera au panneau.

Ainsi, le Solariflex USB-1800 peut sortir un courant de 1 800 mA sous 5 volts (soit une puissance de 9 watts). En théorie, il faudra donc 2h12 pour recharger intégralement la batterie de 3 950 mAh de la tablette Nexus 7 2013 de Google et Asus (lire notre test complet de la tablette). Dans la pratique, cela va dépendre des conditions d’ensoleillement.

Durant notre test, il a fallu 1h49 pour que la charge de la Nexus 7 passe de 43% à 66% avec un ciel nuageux. Ceci équivaut à un courant de charge de 500 mA, soit 3.6 fois moins que le courant maximal escompté. Mais, ceci est cohérent avec ce qui est annoncé par le constructeur qui indique qu’il faut multiplier par « au moins 3 » le temps de charge par temps couvert.

D’un point de vue pratique, le panneau est prévu pour être fixé à un sac à dos.

Solariflex propose son panneau solaire 1800-USB seul (au tarif de 239€) ou bien suivant différents kits.

Le Solariflex USB-3 à 279€ comporte :
1 panneau solaire Solariflex 1800-USB
1 câble chargeur USB vers 10 adaptateurs
1 batterie Tekkeon MP1820

Le Solariflex Multi-USB-3 à 299€ dispose en supplément d’un chargeur universel Pico C-USB.

On pourra donc charger directement son terminal mobile ou bien une batterie telle que le modèle USB Tekkeon MP1820 (qui dispose d’une capacité substantielle de 4 800 mAh). A noter que cette dernière intègre une LED qui peut servir de lampe d’appoint. Une fois chargée, elle peut servir à recharger un appareil et fournit 1.2 ampère sous 5 volts.

2014-03-27 12.53.21 2014-03-27 12.53.12 

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]