Pour l'association Familles Rurales, trop de confusion entre 4G et 3G+ chez SFR

Le par  |  1 commentaire(s) Source : AFP
SFR-logo

L'association de défense des consommateurs Familles Rurales met en demeure SFR pour la confusion entretenue sur sa couverture 4G, souvent associée à la 3G+ 42 Mbps.

Haro sur les dérives de communication sur le très haut débit. Qu'il s'agisse d'Internet fixe ou de la 4G, les fournisseurs d'accès et opérateurs mobiles en font des tonnes pour convaincre qu'ils sont meilleurs que la concurrence, avec des imprécisions et un flou destinés à embellir le tableau.

La communication de SFR sur sa couverture 4G fait ainsi l'objet d'une mise en demeure de l'association de défense des consommateurs Familles Rurales qui accuse l'opérateur d'entretenir un flou entre sa couverture 4G et sa couverture 3G+ DC-HSPA (débit jusqu'à 42 Mbps) dans ses offres, conduisant les abonnés à acheter des forfaits 4G alors que la couverture n'est pas encore disponible.

SFR-logoL'opérateur a huit jours pour modifier ses publicités et faire distinguer clairement 4G et 3G+, sans quoi l'association "assignera l'opérateur devant le Tribunal de Grande Instance de Paris", indique la juriste de l'association.

La Fédération Française des Télécoms (FFT) aurait été contactée sur ces dérives de communication depuis le mois de mai et certains opérateurs, comme Orange, auraient modifié leur approche pour distinguer 3G+ et 4G dans leurs publicités.

SFR n'aurait pas réagi après plusieurs requêtes et l'association l'accuse d'avoir fait de la confusion entre 4G et 3G+ un axe assumé de sa stratégie publicitaire, d'où le durcissement du ton : "les opérateurs ont trouvé un argument [...] pour qu'un grand nombre de consommateurs change de forfait sans se soucier de la possibilité pour eux d'accéder réellement à cette nouveauté", indique Familles Rurales, sachant qu'en dehors des grandes agglomérations, la 4G n'est pas pour demain (pour l'année prochaine, plutôt). De quoi aboutir éventuellement à une action de groupe l'an prochain si SFR est mis en tort par le tribunal de grande instance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1520042
Ptin mais c'est ouf qu'il faille que ce soit des assocs de consommateurs qui surveillent et tentent d'arrêter ce genre de grossiers mensonges et qui paient pour des procès qui ne devraient même pas avoir lieu... Mais que font les instances gouvernementales (anti-pub mensongère, de protection des consommateurs, etc.) ?
Le pire c'est que même si la campagne est arrêtée par le TGI, ces gros mensonges auront été affichés partout pendant des mois et bcp de consommateurs newbies resteront persuadés que SFR fait de la 4G !
SFR le sait et c'est pour ça qu'ils continuent, parce que tant qu'il n'y a pas de sanction, y'a du fric à se faire. D'autant que s'ils sont condamnés, ils le seront, encore une fois, pour bien bien que ce que leur mensonge ne leur aura rapporté ! C'est une honte pour la justice en France ! Encore une fois si on a du fric on fait ce qu'on veut. Pays de merde !

Le mieux c'est la sanction sociale : on va voir chez les autres (merci Free de leur avoir cassé les dents un première fois ). Voire, s'ils sont tous pareils, on prend pas de téléphone et la vie est on ne peut plus belle
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]