Silicon Graphics est au bord de la faillite

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Silicon
Silicon Graphics

Les stations Silicon Graphics qui nous faisaient rêver il y a quelques années de cela pour leurs performances ont aujourd'hui bien du mal à tenir la cadence dans un marché très concurrentiel.

Les stations Silicon Graphics qui nous faisaient rêver il y a quelques années de cela pour leurs performances ont aujourd'hui bien du mal à tenir la cadence dans un marché très concurrentiel. Dédiées aux domaines de l'infographie, de la 3D et du traitement vidéo, ces stations se sont faites dépasser par les PC qui ont gagné en puissance au fils du temps.


Pertes constantes

Aujourd'hui, la SGI est endettée à hauteur de 250 millions de dollars, soit près de la moitié de son chiffre d'affaires annuel. Au cours du premier trimestre de cette année, elle a subit une chute de -32 % de son chiffre d'affaires à 108 millions de dollars. Les temps changent...


Le chapitre 11, dernier recours

Silicon graphicsDéjà, le groupe a été contraint de se séparer d'une part de ses actifs, notamment en Europe, mais aussi avec la division systèmes professionnels de Cray Research ( une filiale de SGI ) acquise par Sun.

En mars, le groupe a annoncé la suppression de 250 postes, soit 12 % de son effectif. Bref, la situation n'est guère brillante et un dernier sursaut pour poursuivre son activité lui commande de faire appel au chapitre 11 du code de commerce américain qui lui donne un laps de temps assez court pour se restructurer.


Vente ou démantèlement '

Les solutions qui s'offrent à la SGI laissent pourtant peu d'espoir... Sous le chapitre 11, elle peut préparer son rachat par un acquéreur qui ne souhaite pas reprendre son endettement, ou même procéder à un démantèlement de son activité. En attendant, peut-être aura t-elle le temps de mettre en avant ses derniers systèmes InfiniStorage.

Pour l'histoire, rappelons que Silicon Graphics aujourd'hui rebaptisé SGI est à l'origine d'un système d'exploitation Unix propriétaire, nommé Irix. Silicon Graphics fut aussi a l'origine des processeurs de la Nintendo 64.

°°°°°°°


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #105303
C'est bien triste !!!!
J'avoue que ces bécannes me faisaient effectivement rêvé quand j'étais plus jeune....
Le #105317
Thol, si cela t'interesse ... j'ai encore une station Octane et elle commence à prendre la poussière Histoire de remonter le temps vers ta jeunesse. lol
Le #105321
Bon, d'un autre coté Irix est le systeme Unix le plus pourri que j'ai jamais vu ( et j'en ai vu beaucoup ) et SGI a tout misé sur l'Itanium d'Intel donc plus de developpement du processeur maison MIPS depuis un moment.
La série Altix, malheureusement basé sur Itanium, avait quelques atouts mais était plombée par son processeur.
Le declin de SGI prefigure-t-il celui de l'autre constructeur à avoir tout misé sur Itnanium, à savoir HP, ou pas ...
Le #105328
Pour ceux qui ne connaissent pas, SGI c'est :
* les animations de Jurassik Park, Final Fantasy, La Planètes des singes, L'age de glace, Monster et Cie, ... (enfin les machines sur lesquelles tournent les animations et les effets spéciaux !)
http://www.sgi.com/features/2001/oct/summer_blockbuster/
http://sgistuff.g-lenerz.de/movies/jpark.php
* le système de fichiers en 3D vu dans Jurassic Park (la gamine navigue dedans dans le premier film)
http://www.csse.monash.edu.au/~lloyd/tildeImages/Film/JPark/
* l'apport de la 3D sous Linux
* l'apport du XFS, système de fichier qui déchire
Le #105340
je suis pas surpris. Ca fait des années que ça leur pendait au nez de se faire bouffer par les PC dans le domaine de la CAO.
Et y'a encore pas si longtemps on trouvait des DSI qui n'imaginaient même pas qu'il était possible de faire de la CAO sérieuse sur PC.
Le #105341
C'est souvent les meillleurs qui partent en premier

Je ne regarderai plus Jurassic ou L'age de glace comme avant
Le #105342
En effet les temps changent, je me souviens encore de l'époque où les Silicon Graphics étaient les stars du salon Imagina...
Le #105377
didi_bxl>je prends !!!
10 000? çà te va '

Pour info : vous saviez que chaque possesseur de Silicone Graf ont eu une inspection de policiers pour vérifier l'utilisation qui en est fait ' (en tout cas il y a 6 ans)
Anonyme
Le - Editer #105437
sniff, sniff, sniff...
dommage !
Le #105501
Et oui, la fin d'une époque. C'est vrai que ça a commencé à merder quand ils ont décidé d'inclure des processeurs Intel dans leurs stations. De plus en plus de studios optent pour des clusters de PCs plutôt que des Silicon Graphics. Du moins pour les gros calculs, pour la modélisation, elles semblent avoir encore de nombreux adeptes. Pour rappel, le Titanic était modélisé et rendu grâce à 350 SGI et 200 stations Alpha sous Linux. Digital Domain avait déclaré à l'époque qu'à travail égal les stations Alpha caculaient 3,5 fois plus vite que leurs Silicon Graphics. Tandis que chez ILM, ils utilisent massivement des PC à base d'AMD.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]