Silicon Knights : inquiets par les vagues de licenciements

Le par  |  0 commentaire(s) Source : GamesIndustry.biz
Denis Dyack - PDG Silicon Knights

Le développeur d'Eternal Darkness pourrait craindre pour ses emplois, l'industrie du jeu vidéo traversant une mauvais passe. Mais le patron de Silicon Knights pense que le plus gros de l'orage se trouve derrière lui, et que sa société en sortira renforcée.

Denis Dyack - PDG Silicon KnightsCes derniers temps, on a parlé licenciements, restructurations et pertes d'emplois. Un champ lexical guère joyeux, qui sied malheureusement à la situation actuelle d'Electronic Arts ainsi qu'à celle de Square Enix. Ceux qui n'ont pas (encore) été touchés frissonnent donc de connaître un sort semblable.

Chez Silicon Knights, on a été étonné de toutes ces mises à pied ayant eu lieu ces dernières années. Et elles ont eu pour effet de "cimenter" un peu plus les relations entre les différents membres de la boîte. Denis Dyack, le boss de SK, estime même, à l'heure d'aujourd'hui, faire partie des plus vieux "de la bande" :

"Ca a vraiment été une année et demi difficile pour l'industrie dans son ensemble. Le nombre de licenciements dans l'industrie a été stupéfiant. En tant que développeur externe ça a été dur. En fait j'ignore qui est plus vieux que nous maintenant. Il y avait quatre ou cinq personnes que je connaissais, mais j'ai l'impression désormais que nous sommes l'un des derniers moteurs. J'ai parlé à pas mal de personnes et j'en connais beaucoup qui ont cessé leurs activités."


Really serious business ?
La suite de sa déclaration peut paraître étonnante, car comme vous allez pouvoir le lire, Denis Dyack est confiant que Silicon Knights pourra profiter de ce malheur ambiant pour en ressortir encore plus fort :

"Ce que ça signifie pour nous est que nous sommes très excités parce que nous allons pouvoir nous en sortir, et l'industrie va se redresser et croître, et nous serons probablement l'une des cinq sociétés dans le monde qui mène des affaires sérieuses depuis plus de dix ans."

Rappelons quand même qu'en une décennie, Silicon Knights ne nous a livré que trois titres, dont le remake du premier Metal Gear Solid sur GameCube, et dernièrement le très approximatif Too Human, en lequel Mr. Dyack croyait beaucoup. Mais puisque ce dernier a évoqué une période plus ancienne, on se souviendra, émus, de Blood Omen : Legacy of Kain sur PlayStation.

La suite pour Silicon Knights ? Une suite à Too Human, c'est en tout cas ce qui se disait. Mais sans plus de détails, nous parlerons ici de simple rumeur.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]