Eqo lance le Skype-mobile

Le par  |  1 commentaire(s) Source : CNET News
Eqo capture

Les utilisateurs invétérés de Skype souhaiteraient parfois pouvoir s'affranchir de ce fil à la patte qu'est leur PC, et discuter librement d'un peu partout.

Les utilisateurs invétérés de Skype souhaiteraient parfois pouvoir s'affranchir de ce fil à la patte qu'est leur PC, et discuter librement d'un peu partout. Ce sera bientôt chose possible.

Dire que Skype est un succès tient de l'euphémisme, tant son utilisation s'est généralisée à travers le monde. On estime à 70 millions le nombre de personnes qui l'utilisent au quotidien, malgré le fait de devoir rester à proximité immédiate de son PC pour profiter de ses services. Une jeune pousse canadienne apporte une solution à ce problème d'absence de mobilité.

Eqo Communications, basée à Vancouver, en Colombie Britannique, à quelques encâblures de Seattle, lance un nouveau service de téléphonie mobile directement associé à Skype. Il y ajoute un "plus" indéniable, en ce sens que les appels vers d'autres usagers de Skype se fait directement par l'intermédiaire de leur pseudo, et non d'un numéro d'appel. L'avantage de cette caractéristique est que vous pouvez choisir qui a le droit de vous appeler, tout en vous autorisant à modifier votre liste de contacts ( Buddy List ) à loisir.

Eqo capture

Le logiciel d'Eqo Communications peut être implanté sur n'importe quel téléphone mobile, à partir du moment où il dispose de Java, dans sa forme J2ME ( Java 2 Platform, Micro Edition ). Ce choix exclue de fait les appareils associés au réseau nord-américain de l'opérateur Verizon Wireless, qui fonctionnent sous BREW ( Binary Runtime Environment for Wireless ). Eqo a délibérément choisi d'associer son application à Skype dans un premier temps, mais promet de le généraliser si le succès escompté est bien au rendez-vous ; on annonce déjà des liens équivalents vers des services sur Internet comme LinkedIn ou MySpace. Eqo espère convaincre de nouveaux partenaires de la pertinence de son offre, comme il l'a fait avec Skype, et s'appuie sur le fait que les jeunes aiment communiquer par téléphones mobiles interposés, tout en se servant de leurs surnoms ou, dans ce cas, de leur pseudonyme Skype.

Un relatif anonymat qui plaira certainement aussi à quelques délinquants...

Eqo, de son côté, n'envisage pas de collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, et espère au contraire leur servir de contre-poids, ce qu'ils ne verront pas forcément d'un très bon oeil.

Aucune date de commercialisation de ce nouveau service, forcément payant, n'est encore dévoilée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #85686
Ha '

Mais dites, une communication skype-to-skype, c'est gratuit... une communication eqo-to-eqo ou eqo-to-skype aussi (hors coût du transfert de données par notre opérateur téléphonique) '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]