Smartbook : Qualcomm redéfinit les produits mobiles sous ARM

Le par  |  0 commentaire(s)
Qualcomm logo

Le salon Computex de Taipei permet au fondeur Qualcomm de préciser sa vision des produits mobiles connectés et de se poser en acteur dominant avec sa plate-forme SnapDragon à coeur ARM.

Qualcomm logoLe fondeur américain Qualcomm a de grandes ambitions pour sa plate-forme SnapDragon dévoilée lors du salon Mobile World Congress de Barcelone en février dernier. Bénéficiant d'une architecture optimisée pour fournir en principe une journée d'autonomie, elle est déclinée en plusieurs versions pour équiper divers appareils mobiles connectés du smartphone au netbook.

Et à mi-chemin entre les deux, Qualcomm inaugure le concept de Smartbook, à savoir un ensemble de produits connectés de petites dimensions utilisant préférentiellement des plates-formes à coeur ARM, comme en est équipée SnapDragon.

MWC Qualcomm 02Le fondeur américain segmente donc le marché des machines convergentes en trois catégories sur lesquelles il peut présenter des plates-formes matérielles spécifiques : processeurs MSM / QSD / MDM pour la majeure partie des téléphones portables, à dominante ARM, SnapDragon pour les smartbooks ( certains smartphones haut de gamme, comme le Toshiba TG01 et produits convergents se rapprochant des MID ), également à dominante ARM, et Gobi pour les connectivités liées aux netbooks, où la technologie x86 domine.

Plus précisément, Qualcomm définit les smartbooks comme des produits à l'interface utilisateur étudiée pour être aussi simple d'utilisation que possible et offrant une vraie journée d'autonomie, c'est à dire avec les connectivités sans fil activées ( WiFi, HSPA... ). Il s'agit ici de ne plus être contraint de limiter son usage des technologies par peur de tomber à court de batterie.

MWC Qualcomm 03C'est le credo du " Always On, Always Connected ", déjà formulé au mois de février ( voir notre  dossier ).associé à un form factor suffisamment compact et léger pour pouvoir être emmené partout avec soi.

Et pour satisfaire aux différentes catégories, Qualcomm a décliné sa plate-forme SnapDragon en plusieurs versions, dont la dernière, annoncée au salon Computex, bénéficie des avantages et des performances de la gravure en 45 nm.

Mais Qualcomm n'est pas le seul à faire la promotion de la nouvelle catégorie des smartbooks. Son concurrent Freescale a également lancé sa plate-forme i.MX515 utilisant les technologies ARM et compte bien ne pas faire de la figuration.

Quoi qu'il en soit, Qualcomm peut compter sur un large soutien de la part de l'industrie mobile. En février, il annonçait qu'une quinzaine de fabricants étaient prêts à intégrer SnapDragon dans leurs produits. Les annonces devraient se précipiter d'ici la rentrée.

Toshiba TG01

Toshiba TG01

Note : ne pas confondre le terme générique smartbook avec smartbook AG qui est une marque déposée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]