Le SMS, secteur roi de la téléphonie mobile

Le par  |  0 commentaire(s)

C'est du moins ce qu'estiment les industriels qui aimeraient bien, selon des propos rapportés par nos confrères de l'AFP, trouver de nouvelles sources de revenus aussi rémunératrices et massivement déployées que l'est le SMS.

C'est du moins ce qu'estiment les industriels qui aimeraient bien, selon des propos rapportés par nos confrères de l'AFP, trouver de nouvelles sources de revenus aussi rémunératrices et massivement déployées que l'est le SMS. Une des solutions envisagées est de rajouter du contenu original sur les messages texte comme par exemple des cartes d'anniversaire, indiquent les experts.

Ou bien encore, un patron envoie un SMS à un employé pour le féliciter de son travail ou l'informer d'une augmentation à venir. Les encouragements pourraient ainsi être enrichis de sons d'applaudissements ou de dollars clignotants au sein du message texte.

Le but ultime selon des dirigeants du monde de la téléphonie mobile est d'offrir un moyen simple pour pouvoir tchatter en ligne via des messages texte instantanés et l'envoi d'e-mails. " Le défi réside dans le fait que les revenus générés par la voix diminuent " indique Joe Woods, vice-président exécutif chez Fastmobile, une firme qui a simplifié l'envoi de SMS, de messages instantanés et d'e-mails à partir d'un téléphone portable grâce à un identifiant unique pour accéder à des multiples portails comme Yahoo ou MSN.


Les SMS améliorés, un nouveau marché lucratif '
L'engouement pour les autres services n'a pas été " aussi rapide que les gens l'auraient espéré ", sauf pour les marchés asiatiques, mais " l'énorme success story, c'est le SMS ", a t-il assuré lors d'une conférence sur les télécommunications du 3GSM World Congress Asia.

Les représentants de l'industrie mobile expliquent que les applications multimedia de type MMS qui permettent l'envoi de photo, de sons, ou de petites vidéos n'ont pas vraiment séduit car peu de gens peuvent se permettre d'investir dans le prix de ce service ajouté à celui du combiné compatible. De plus, envoyer un MMS est parfois une opération instable et il y a la barrière de l'interopérabilité limitée entre les opérateurs télécoms, affirment-ils.

D'après Woods, le marché pour les messages textes enrichis est gigantesque, étant donné le volume de messages instantanés et d'e-mails que les consommateurs s'envoient chaque jour sur leurs ordinateurs. Deux milliards de SMS ont été envoyés par jour en 2005, ce qui n'est pour le moment que peu de choses face aux 130 milliards d'e-mails et aux 7 milliards de messages instantanés quotidiens, a t-il conclu.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]