SnapChat aurait aussi refusé une offre à 4 milliards de dollars de Google

Le par  |  1 commentaire(s) Source : ValleyWag
snapchat logo

SnapChat refusant une offre de 1 milliard de dollars, puis trois milliards de dollars de la part de Facebook, l'histoire fait le tour du Web. Google aurait aussi tenté sa chance à 4 milliards de dollars, sans plus de succès.

Le service SnapChat de diffusion de photos éphémères, qui n'ont vocation qu'à être des clins d'oeil disparaissant au bout de quelques secondes, était surtout connu d'un jeune public attiré par ce mode de communication instantanée et ne laissant pas (a priori) de clichés sur le Web pour le restant de leurs jours.

Le nombre d'utilisateurs se compte en dizaines de millions et le nombre de clichés échangés est en forte croissance, passant de 150 millions quotidiennement au printemps 2013 à plus de 350 millions actuellement.

snapchat logo Alors que les adolescents tendent à se détourner de Facebook pour des modes de communication plus instantanés, SnapChat peut être un véhicule de cette évolution...et attire les investisseurs en quête de la prochaine success story, quitte à alimenter une nouvelle bulle spéculative alors que la société n'a pas de modèle économique, et sans doute encore moins que Twitter en ne conservant pas les clichés échangés entre utilisateurs.

Cela ne l'empêche pas d'avoir réalisé avec succès plusieurs levées de fonds, de susciter l'intérêt d'un gros investisseur asiatique (peut-être le groupe Tencent) et d'être courtisée par les grands groupes américains en quête de bonne affaire ou voulant placer sous contrôle une société qui pourrait leur faire de l'ombre plus tard.

Snapchat Android 01  Facebook aurait ainsi proposé 1 milliard de dollars, puis 3 milliards de dollars pour racheter SnapChat, sans succès, ce qui déclenche une vague de commentaires, entre incrédulité et admiration. Il y a sans doute une part d'information non dévoilée qui explique pourquoi deux jeunes entrepreneurs de moins de 25 ans s'offrent le luxe de refuser un tel pont d'or.

Mais Mark Zuckerberg ne serait pas le seul à avoir fait une offre conséquente sur le service : ValleyWag rapporte que Google a proposé jusqu'à 4 milliards de dollars pour mettre la main sur SnapChat, ce qui a été également refusé.

Avant les deux groupes américains, le chinois Tencent aurait été le premier à proposer un rachat pour une transaction comprise entre 3 et 4 milliards de dollars mais il aurait jeté l'éponge...car le CEO Evan Spiegel demandait plus encore !

Qu'est-ce qui fait courir SnapChat ? Selon les sources de ValleyWag, la jeune société attend de passer la barre des 400 millions de clichés échangés, ce qui la placerait au-delà du volume de photos échangées sur Facebook quotidiennement et lui donnerait un argument pour se vendre...à plus de 4 milliards de dollars.

Pur esprit d'entreprise pour voir jusqu'à quel point peut être valorisée une simple bonne idée dans un contexte de frénésie autour des startups du Web, ou bien les deux fondateurs ont-ils les yeux plus gros que le ventre au point de risquer de tout perdre, alors que leur concept peut donner lieu à une infinité de "Me-too" ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1561252
Pff ils en veulent toujours plus...
4 Milliards c'est pas assez alors pourquoi pas 15 Milliards?
Ah c'est pas assez non plus... désolé j'avais essayé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]