Solar Impulse : le tour du monde en avion solaire sans énergie fossile

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Cnet
solar impulse

Faire le tour du monde en avion est aujourd'hui tombé dans une relative banalité, mais le tour du monde en Avion solaire et sans aucune énergie fossile, voilà qui annonce un nouveau record et de vives promesses.

Bertrand Piccard, porte un nom déjà bien connu dans le milieu de la montgolfière et souhaite ainsi se voir à nouveau inscrire dans le livre des records.

À 54 ans, et avec un grand père détenteur d'un record d'altitude et d'un père explorant les zones les plus profondes des océans, le Suisse souhaite s'envoler en binôme avec Andre Borscberg pour effectuer un tour du monde en avion propulsé à l'énergie solaire.

C'est à bord du Solar Impulse que l'exploit devrait être réalisé, un avion à peine plus lourd qu'une voiture citadine, mais proposant une envergure digne d'un Jumbo jet.

SOLAR_IMPULSE 2 Après avoir été le premier homme à faire le tour du monde sans escales en ballon, Bertrand Piccard a passé dix années à rassembler les 120 millions de dollars nécessaires à la réalisation de son avion.

Prévu pour 2015, l'avion devrait tirer profit de son envergure et de sa voilure pour profiter d'un aérodynamisme poussé. La surface de ses ailes lui permettent d'accueillir 12000 panneaux solaires nécessaires pour capter les rayons du soleil et fournir l'énergie nécessaire au vol, mais également fournir un surplus permettant un stockage dans des batteries lithium polymères. Une accumulation qui se voudrait suffisante pour assurer le fonctionnement du Solar Impulse y compris la nuit.

Dans une version anticipée, l'avion avait déjà enchainé 24 heures de vol non-stop en juillet 2010, et en mai de cette année, le binôme avait effectué un aller-retour entre la Suisse et l'Afrique sans escales.

Les résultats sont prometteurs, mais reste une inconnue de taille qui pourrait compromettre l'expédition: l'océan. Avec sa structure ultra légère et des composants peu résistants, le Solar Impulse pourrait se retrouver en difficulté dans les tempêtes et les conditions climatiques extrêmes.

Avec un projet de cette envergure, difficile de penser qu'une adaptation du système aux vols commerciaux ne puisse pas prochainement être envisagée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1104932
Sans énergie fossile ? Alors il pourrait utiliser de l'énergie nucléaire.

La photo est intéressante, parce qu'elle montre la taille impressionnante des ailes. Heureusement qu'il ne va pas à Paris, parce qu'il ne pourrait jamais se garer. Déjà que c'est quasiment impossible avec ma petite twingo.
Le #1104962
Une voiture dans Paris c'est comme avoir une trop grosse b****. Tu ne sais pas ou la mettre et surtout tu ne trouves pas la place ou la mettre

Ok je sais
Le #1104992
Et les batteries, matériaux qui constituent la coque, les ailes, et surtout les batteries, il n'a pas fallu une énorme quantité d'énergie fossile pour les fabriquer peut-être ???

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]