Sonde européenne Rosetta : un réveil prévu aujourd'hui

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Esa
Rosetta vignette

C'est aujourd'hui à 11 heures que se réveillera l'un des programmes les plus importants de l'agence spatiale européenne : la sonde Rosetta se lancera à la poursuite de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

C'est un programme lancé il y a un peu moins de 10 ans qui devrait s'éveiller aujourd'hui à 11 H ( heure de Paris). La sonde Rosetta, lancée depuis la Terre en 2004 avait réalisé trois fois le tour de notre planète et de mars afin de prendre suffisamment de vitesse et de s'élancer vers la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

projet rosetta Rosetta est une sonde spécialisée dans l'analyse des comètes, et dont les seuls moyens de propulsions sont des panneaux solaires. Sur son trajet, le module a accumulé de l'énergie puis elle avait été placée en veille au milieu de l'année 2011 tandis qu'elle approchait Jupiter.

Depuis, ses panneaux ont été orientés vers le soleil pour Rosetta 1 continuer d'alimenter uniquement son ordinateur de bord et quelques radiateurs. Aujourd'hui, la sonde devrait se situer à seulement 673 millions de kilomètres du soleil et donc dans une zone lui permettant de refaire le plein avant de se lancer à la poursuite de son objectif.

À partir de 11 heures, une séquence préprogrammée devrait se lancer automatiquement depuis la sonde. En marge des contrôles de routine, le module devrait rétablir les communications avec la Terre.

Après avoir réchauffé ses suiveurs stellaires pendant environ 6 heures, les moteurs devraient se rallumer pour Rosetta stabiliser la sonde qui tourne sur elle même depuis 2011. Elle corrigera son orientation pour assurer un positionnement idéal de ses panneaux solaires. Puis, la sonde devrait calculer sa position avant de se tourner vers la Terre pour annoncer à la fois son réveil et son bon fonctionnement.

Le signal émis par la sonde devrait prendre 45 minutes pour franchir les 907 millions de kilomètres qui nous en éloignent. On ne devrait ainsi pas avoir de nouvelles de Rosetta avant le début de soirée, entre 18h30 et 19h30.

Ce n'est qu'à partir du mois de mai prochain que Roseta pourra analyser le coeur de la comète qu'elle cible. Elle devrait également cartographier précisément le noyau de la comète pour trouver la zone idéale à l'atterrissage de Philae, un petit module autonome équipé de 21 instruments.

L'étude de Churyumov-Gerasimenko devrait durer 18 mois et les scientifiques sont très attentifs aux résultats puisqu'il s'agira là d'une première. Jamais une comète n'a été étudiée autrement que par l'analyse de ses débris tombés sur Terre et donc lourdement endommagés.

L'analyse du coeur de la comète se présente comme une porte ouverte vers les origines de l'Univers comme l'indique Mark McCaughrean, responsable de l'exploration spatiale à l'ESA : " Ouvrir ces capsules en regardant les gaz, la poussière et surtout la glace qui les composent, c'est obtenir des indices formidables sur l'origine de notre système solaire et peut-être même de la vie, puisque les comètes contiennent des molécules organiques".

C'est aussi pour cela que le projet Rosetta est souvent présenté comme une mission " d'archéologie spatiale".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1631502
Ça y est elle bouge, c'est LA Mission de l'année, j'ai hâte de voir les photos en 3D (si tout se passe bien) quand l'acométisseur se sera posé vers novembre 2014. Ce sera du noir et blanc.

Auparavant, l'orbiteur Rosetta sera mis en orbite à 25 km de la comète, mais son orbite sera constamment corrigée du fait du peu et de l'inégalité des forces de gravitation de la comète, car a priori sa forme n'est pas une sphère quasi-parfaite... Et si elle avait une forme de quenelle ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]