God of War : Divine Retribution continue de s'illustrer

Le par  |  0 commentaire(s)
God of War 2 : Divine Retribution _ Image 15 (Small)

Sony Computer Entertainment avait réalisé un coup de maitre avec God of War premier du nom sur PlayStation 2.

God of war 2 divine retribution image 15 smallSony Computer Entertainment avait réalisé un coup de maitre avec God of War premier du nom sur PlayStation 2. Une belle surprise rivalisant aisément avec les ténors du hack'n'slash tels Devil May Cry ou Castlevania. Le second opus se fait résolument attendre par de nombreux fans de notre barbare des temps anciens, Kratos, élu des dieux contre son gré.


Ca tranche à foison
Dans God of War : Divine Retribution, tout comme son prédécesseur, ça ne rigole pas. Déchiquetage, démembrements et autres boucheries sont bien évidemment de la partie pour nous, joueurs avides de sang chaud et de défouloirs jouissifs. Ce qui faisait le charme du premier épisode est conservé, à savoir l'époque antique et la présence de chimères aux pouvoirs divins et destructeurs. Hormis les tueries en masse que vous devrez effectuer, un lot d'énigmes sera de mise afin de vous tirer de certaines situations scabreuses.

Outre les mouvements spéciaux que Kratos disposait dans le premier épisode, le second opus proposera toute une série de combos magiques basés sur les différents éléments (feu, terre, eau, vent) dans le but de vous aider face à des hordes de monstres toujours plus impressionnantes.

God of War : Divine Retribution est prévu pour le premier trimestre de l'année prochaine en Europe, sur une PlayStation 2 qui dispose toujours autant de ressources graphiques.

God of war 2 divine retribution image 9 small God of war 2 divine retribution image 10 small God of war 2 divine retribution image 11 small
God of war 2 divine retribution image 12 small God of war 2 divine retribution image 13 small God of war 2 divine retribution image 14 small
Complément d'information
  • Le patron de Sony Computer s'exprime sur la Nintendo 3DS
    C'est une tradition bien ancienne que de commenter (voire de dénigrer) le travail de ses rivaux, et Kaz Hirai, à la tête de Sony Computer Entertainment, n'y déroge pas en évoquant la 3DS dans ses récents propos non sans émettre des ...
  • Sony Computer Entertainment en déficit
    Si Sony Corporation va mieux et a retrouvé la rentabilité d'exploitation sur la période juillet-septembre 2007, on ne peut pas en dire autant de la filiale responsable du secteur jeu vidéo, à savoir Sony Computer Entertainment.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]