Sony-Ericsson s'approprie UIQ Technology AB

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Sony-Ericcson (Small)

Symbian en détailsPour bien comprendre ce rachat, il convient au préalable de rappeler que derrière Symbian se cache en réalité un véritable amas de firmes spécialisées dans la téléphonie wireless, l’objectif final étant de proposer un système d’exploitation complet pour les téléphones mobiles.

Symbian en détails
Pour bien comprendre ce rachat, il convient au préalable de rappeler que derrière Symbian se cache en réalité un véritable amas de firmes spécialisées dans la téléphonie wireless, l’objectif final étant de proposer un système d’exploitation complet pour les téléphones mobiles.
Et Dieu sait que la démarche a connu (et connaît !) du succès. On estime en effet à 70 millions le nombre d’appareils sur lesquels un système d’exploitation Symbian est implémenté. Bien loin devant Windows Mobile...

Parmi les firmes spécialisées gravitant autour de Symbian figure notamment UIQ Technology AB (User Interface Quartz) qui développe une interface d’utilisation présente dans les OS (Operating System) de Symbian. Pour être complet sur le sujet, deux interfaces d’utilisation coexistent en fait : UIQ, que Sony-Ericsson utilise dans ses derniers modèles de smartphones (P990, M600i), mais également la Series60, détenue par un certain Nokia.


La logique du rachat
Le rachat de UIQ par Sony-Ericsson n’est pas une grande surprise en soi. Il faut en effet savoir que la dernière version de l’interface UIQ a presque entièrement été développée par la joint-venture nippo-suédoise. Le rachat repose donc sur une certaine logique de parenté entre les deux intervenants.

Par ailleurs, Sony Ericsson a compris que l’interface utilisateur pouvait jouer un rôle primordial dans la réussite d’un produit, ceci étant encore plus vrai de nos jours avec la multiplication des fonctionnalités offertes par les plus récents smartphones du marché.

Attention toutefois, ce rachat ne coupe pas les liens existant entre Symbian et UIQ, bien au contraire. Même si l’acquisition est effective, UIQ deviendra une filiale de Sony-Ericsson mais les licences et autres contrats d’exploitation existant demeurent inchangés: n’importe quel constructeur désireux d’intégrer un système basé sur le couple Symbian OS / UIQ Technology aura la possibilité de le faire.

Une décision somme toute très stratégique, dont Sony-Ericsson se félicite par la voie de Mats Lindoff, le directeur de la branche technologie : "l’acquisition d’UIQ nous offre la possibilité d’aller plus loin dans nos investissements et notre volonté d’exploiter au mieux les fonctionnalités du duo UIQ / Symbian OS".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]