Sony Ericsson : retour à l'équilibre, sans plus

Le par  |  0 commentaire(s)
Sony ericsson logo pro

Au troisième trimestre 2011, Sony Ericsson revient doucement à l'équilibre, après un trimestre de pertes, mais avec un bénéfice opérationnel et des marges réduites. La transition vers les smartphones Android est plus que jamais d'actualité.

Sony Ericsson logoAprès un deuxième trimestre en perte, marqué par les effets du séisme japonais du mois de mars, le fabricant Sony Ericsson revient à l'équilibre au troisième trimestre 2011. La société annonce un chiffre d'affaires de 1,58 milliard d'euros, proche de son chiffre d'affaires de l'an dernier ( 1,6 milliard d'euros ) à la même période.

Sony Ericsson a écoulé 9,5 millions de terminaux, en baisse par rapport à l'an dernier ( 10,4 millions ) mais en progression sensible par rapport au trimestre précédent, que Bert Nordberg, son CEO, attribue à une augmentation des ses ventes de smartphones.

Le groupe a écoulé 22 millions de terminaux de la gamme Xperia depuis son lancement et les smartphones comptent maintenant pour 80% des ventes du fabricant. Celui-ci souligne que d'ici 2012, il ne proposera plus de téléphones portables classiques, pour se concentrer uniquement sur les smartphones Android ( Windows Phone restant une option que le fabricant ne compte pas exploiter immédiatement ).


Pile à l'équilibre
La marge brute recule légèrement, à 27%, du fait d'ajustements des stocks, et le bénéfice opérationnel atteint 38 millions d'euros, contre 67 millions d'euros à la même période en 2010, mais en bonne progression par rapport à la perte de 37 millions d'euros du trimestre précédent.

Cela permet à Sony Ericsson de se retrouver pile à l'équilibre, sans bénéfices ni pertes nets. Le fabricant revendique 12% du marché des smartphones Android en volume, et 11% en valeur. Il reste encore loin de son rêve de devenir le premier fabricant de smartphones Android.

A noter que le groupe Sony envisagerait de prendre le contrôle total de la coentreprise gérée à égalité avec l'équipementier suédois Ericsson. Idéalement, cela permettrait de mener une stratégie cohérente smartphones et tablettes avec l'appui du groupe japonais.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]