Sony Ericsson : gros recul au dernier trimestre 2011

Le par  |  0 commentaire(s)
Sony ericsson logo pro

La fin d'année 2011 a décidément été plutôt difficile pour un certain nombre d'acteurs de la téléphonie mobile et particulièrement parmi ceux qui ont réorienté leur stratégie vers Android. Sony Ericsson le confirme dans ses résultats financiers trimestriels.

Sony ericsson logo proLe dernier trimestre 2011 a été pour le moins éprouvant pour certains fabricants de téléphones portables et notamment pour ceux qui ont misé leur croissance sur le segment des smartphones Android. HTC a vu ses ventes de smartphones légèrement reculer en fin d'année tandis que Motorola Mobility a lancé un avertissement sur résultat annonçant un bilan trimestriel décevant.

Sony Ericsson, qui présente ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2011, fait à son tour état d'une grosse baisse de forme sur cette période censée être propice aux fabricants de terminaux. Celui qui ne portera désormais plus que le nom du groupe nippon affiche un chiffre d'affaires de 1,29 milliard d'euros, en forte baisse par rapport à l'an dernier ( 1,53 milliard d'euro fin 2010 ) et par rapport au trimestre précédent ( 1,59 milliard d'euros ).

Il fait état d'un marge brute qui recule à 24% ( contre 30% il y a un an ) et d'une perte opérationnelle de 227 millions de dollars, pour une perte nette de 207 millions de dollars, alors que la société était revenue à l'équilibre précédemment. Il y a certes une charge exceptionnelle de 93 millions d'euros liée à la restructuration en cours.

Sony  Ericsson a écoulé 9 millions de mobiles au dernier trimestre 2011, en recul de 20% par rapport aux 11,2 millions d'unités de la fin d'année 2010, mais toujours avec l'optique de sortir du marché des feature phones pour ne conserver que les smartphones. Le fabricant estime à 10% sa part de marché sur le segment des smartphones Android en volume, et à 7% la part en valeur au dernier trimestre 2011.


Année 2011 en demi-teinte
Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de Sony Ericsson a atteint 5,2 milliards d'euros ( contre 6,3 milliards d'euros en 2010 ) pour une perte opérationnelle de 206 millions d'euros et une perte nette annuelle de 113 millions d'euros, quand la société affichait un bénéfice de 90 millions d'euros en 2010.

Bert Nordberg, CEO de Sony Ericsson, évoque les difficultés associées à une très forte concurrence, aux incertitudes économiques mondiales et aux effets collatéraux des inondations en Thailande de la fin d'année 2011.

Sony Ericsson a écoulé jusqu'à présent 28 millions de smartphones Xperia et compte, cette fois sous la direction unique de Sony, continuer de profiter de la croissance du marché avec la nouvelle gamme Xperia NXT, dévoilée au salon CES 2012 de Las Vegas.

Il reste que le marché devient plus difficile d'accès sous la pression grandissante du géant Samsung qui profite de sa puissance économique pour obtenir une meilleure visibilité que les autres sur le créneau des smartphones Android.

L'objectif est maintenant d'essayer de profiter des synergies avec les autres catégories de produits du groupe Sony pour créer des passerelles entre les équipements et offrir de la valeur ajoutée ( partage / diffusion de contenus multimédia, pilotage des équipements depuis le smartphone, accès à des catalogues de contenus, utilisation de marques emblématiques comme PlayStation, etc ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]