Sony : brevet pour tuer le marché des jeux d'occasion

Le par  |  42 commentaire(s)
Sony logo

Le constructeur Sony confirme sa position de restriction face aux jeux vidéo d'occasion, puisqu'il est question d'un nouveau brevet qui précise une utilisation unique pour les jeux, empêchant ainsi de les revendre à d'autres joueurs. La PS4 sera-t-elle concernée par cette prise de décision ?

Si nous sommes nombreux à attendre les prochaines consoles de salon de Microsoft et de Sony, tout ne sera pas forcément rose. En effet, il a déjà été indiqué dans nos colonnes que la Xbox 720 ( ou Xbox 3 ) et la PlayStation 4 seront potentiellement sujette à une protection contre l'occasion.

L'information tend à se confirmer du côté de Sony, puisque le constructeur japonais a récemment déposé un brevet concernant une technologie qui permet d'associer un jeu vidéo avec une console et ce, de façon individuelle et unique. Aussi, cette solution vise à supprimer purement et simplement la possibilité de jouer à des jeux d'occasion, puisque le jeu « marqué » pourra alors être utilisé qu'avec une seule console.

Le brevet met en évidence que la boite d'un jeu disposant de cette protection contre l'occasion mettra en exergue une étiquette informative pour les utilisateurs. Cette mise en place a été établie dans l'optique de rémunérer comme il se doit les développeurs des jeux qui ne touchent aucune recette dans le cas du marché d'occasion.

PS4-GNTCette solution est prévue pour être adaptée à d'autres produits que les jeux vidéo, notamment les applications, ou encore du contenu musical fournis par Sony. La technologie utilisée étant a priori de type NFC ( Near Field Communication ), la vérification de liaison entre un jeu et une machine sera donc indépendante de la connexion Internet. Le système de la console s'assurera donc de faire l'association avant de lancer le jeu.

La nouvelle de mauvaise augure relance donc la possibilité pour la PS4 de disposer de cette protection qui pourrait potentiellement pénaliser fortement sa présence sur le marché, notamment si la prochaine Xbox ne se lance pas dans cette opération fortement restrictive.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1134522
S'il existe un marché de l'occasion c'est simplement parce que les prix des jeux neufs sont trop élevés...

le marché de l'occaz est nettement moins cher et tant que le jeu fonctionne , le joueur s'en fout un peu si c'est de l'occaz...
Le #1134532
Mouais, vu les prix des occasions et les prix sur certains sites ( Fnac, Amazon etc. ), il n y a pas photo et pour moi aucun interet de l'occasion.
Le #1134582
Ma question va peut être paraître idiote, mais si j'ai bien lu, cette technologie permet d'associer un jeu vidéo avec UNE (de façon individuelle et unique) console (machine physique).
Que ce passera t'il alors si notre "PS4" tombe en panne et est remplacée (ou qu'on achète la "PS4 slim" qui sortira sans doute quelque mois après) ???

C'est une révolution... il faut tout racheter ?
Le #1134622
Vince84 a écrit :

Ma question va peut être paraître idiote, mais si j'ai bien lu, cette technologie permet d'associer un jeu vidéo avec UNE (de façon individuelle et unique) console (machine physique).
Que ce passera t'il alors si notre "PS4" tombe en panne et est remplacée (ou qu'on achète la "PS4 slim" qui sortira sans doute quelque mois après) ???

C'est une révolution... il faut tout racheter ?


Je présume que - la logique meme - veut que ce processus soit réversible en cas de défaillance physique de ta console.
Mais je suis peut etre trop optimiste
Sinon, la premiere console qui integre cette techno, je l'acheterai simplement P A S
Le #1134632
A Sony : Hé les vampires !? Vous n'êtes pas les seuls à sortir des consoles et des jeux de qualité Et les habitudes peuvent très vite changer quand on touche au portefeuille ! A trop vouloir, on peut tout perdre ... A bon entendeur ...
Le #1134652
Ca evite aussi le pret (et donc la découverte) Je trouve que c'est une superbe mauvaise idée...

Si ils veulent rémunéré les devs tu devrais payer la license via un code à DL sur le net (genre 5€ ) et la boite à part (genre 20 ~ 40&euro comme ça le nombre de boite lui est fixé et le nombre de licence d'utilisation variable (et uniquement croissant)
Le #1134662
Vince84 a écrit :

Ma question va peut être paraître idiote, mais si j'ai bien lu, cette technologie permet d'associer un jeu vidéo avec UNE (de façon individuelle et unique) console (machine physique).
Que ce passera t'il alors si notre "PS4" tombe en panne et est remplacée (ou qu'on achète la "PS4 slim" qui sortira sans doute quelque mois après) ???

C'est une révolution... il faut tout racheter ?


C'est aussi comme cela que je l'ai compris.
C'est complètement nul et me demande si de telles restrictions sont réellement légales!
Le #1134732
Mais ils se rendent compte de jusqu'où ils vont dans les restrictions là ? Sérieusement ? A 60 € le jeu, on pourra y jouer que sur UNE console ? On va pas un peu trop loin là ?
Le #1134742
Les gens n'accepteront jamais cela et ça créera un tollé et un flop, alors ne vous inquiétez pas trop, Sony se souviendra assez vite que c'est nous qui les tenons par les couilles et non l'inverse, sans notre argent ils ferment boutique, les CONsommateurs, aussi dociles qu'ils puissent être, et en temps de crise, une décision de ce genre ne sera jamais acceptée.
Le #1134752
Ca marchera si les jeux sont à moins de 15$ .. en tout cas ça ne me gênerait pas ...
Autrement gameloft et d'autres auront de beaux jours devant eux avec les jeux sous android et ios ..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]