J.O. 2014 de Sotchi : le FSB russe aura son équivalent du programme PRISM...en pire

Le par  |  9 commentaire(s) Source : The Guardian
Sotchi JO logo

Dans l'ombre de la fête des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, le FSB russe devrait mettre en place un dispositif d'écoutes et d'interception des communications qui aura peu à envier au programme PRISM des Etats-Unis, affirme le journal The Guardian.

Le programme PRISM d'interception des communications et données personnelles des utilisateurs et les écoutes téléphoniques pas toujours bien encadrées de la NSA auront une digne contrepartie avec le dispositif que compte déployer le FSB russe pour les Jeux Olympiques de 2014 de Sotchi, révèle le journal The Guardian.

Le quotidien, à l'origine des nombreuses informations dévoilées par le lanceur d'alertes Edward Snowden sur les agissements de la NSA, affirme que le service de sécurité russe ne laissera passer aucune communication sans contrôle, d'après une enquête menée par des journalistes russes.

Appels vocaux comme données pourront être facilement interceptées et analysées en fonction de mots-clés et d'expressions sensibles dans les emails, forums ou réseaux sociaux grâce à l'installation récente d'importantes capacités de suivi des flux de communication, et via un système d'analyse baptisé Sorm, équivalent russe des différents dispositifs d'écoute du programme PRISM américain.

The Guardian indique que les oreilles de Sorm sont en cours de déploiement dans toute la Russie mais que la région de Sotchi a reçu logiquement une attention particulière avec l'événement des Jeux Olympiques.

Un professeur de l'Université de Toronto, qui a participé à l'enquête d'investigation, évoque ainsi un "PRISM dopé aux stéroïdes" dans le sens où le but recherché est le même mais dans le cas de Sorm, les quelques préventions et limitations que l'on peut trouver avec PRISM (même si elles ne sont pas toujours respectées) ne sont pas de mise dans le système russe qui se donne la possibilité de tout écouter, et sans que l'utilisateur en soit averti.

Personne téléphone mobile Un document issu du gouvernement américain avertit déjà les professionnels comptant se rendre à Sotchi pour affaires que toute information sensible (négociations, secrets commerciaux) risque d'y être récupérée et transmise à la concurrence, avec des recommandations comme le retrait de la batterie du téléphone lors des réunions.

Le FSB travaillerait depuis 2010 au renforcement des capacités de Sorm en prévision des J.O de Sotchi et forcerait les opérateurs mobiles et fournisseurs d'accès Internet à installer des outils d'interception du trafic.

Mais ce dernier rejette ces affirmations en ayant affirmé dans une conférence de presse que la surveillance ne sera pas extrême...et sans doute moins poussée que celles des services de renseignement britanniques pour les J.O. de Londres en 2012.

Si le service fédéral met en avant les nécessaires questions de sécurité imposant des mesures de surveillance, les observateurs y voient aussi la possibilité de neutraliser toute ONG qui souhaiterait faire entendre sa voix sur des sujets que le gouvernement russe ne veut pas voir exprimés durant les J.O., espace de toutes les intensités médiatiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1515852
Ça étonne quelqu'un?
Le #1515942
Au moins ils ont la délicatesse de prévenir...
Le #1515992
Les Russes au moins, ont accueilli Snowden, alors que le gouvernement français était allé jusqu'à interdire le survol de son avion supposé.

Par ailleurs Prism espionne les autres pays, dont la France, alors que la Russie ne le fera pas ou dans une mesure beaucoup moins importante, car PRISM a un accès direct aux données de Google, Facebook, YouTube, Microsoft, Yahoo!, Skype, AOL et Apple.
Le #1516002
Punaise, tout ça fait vraiment peur pour les années à venir et les dérives qui arriveront avec.

Là tout de suite je pense à Minority Report (avec le système des precogs) ou encore à l'histoire du gamin qui s'est fait mettre en taule suite à une discussion animée sur League of Legends
http://www.pcworld.fr/jeux-video/actualites,league-of-legends-adolescent-justin-carter-prison-texas-terrorisme-jeu-video,539901,1.htm

Ah, le bon temps où quasiment rien n'était fiché/pisté...
Le #1516172
De toute manière, le KGB existe toujours. Sous une autre appellation, dissimulé dans d'autres services mais il est toujours bien présent. La petite nuance actuelle est qu'avant les services secrets russes servaient les intérêts de l'Etat, maintenant il servent les intérêts de la Mafia de l'Est qui a émergé avec la chute du mur ...

On a mélangé les cartes, mais c'est toujours le même paquet
Le #1516292
Ulysse2K a écrit :

De toute manière, le KGB existe toujours. Sous une autre appellation, dissimulé dans d'autres services mais il est toujours bien présent. La petite nuance actuelle est qu'avant les services secrets russes servaient les intérêts de l'Etat, maintenant il servent les intérêts de la Mafia de l'Est qui a émergé avec la chute du mur ...

On a mélangé les cartes, mais c'est toujours le même paquet


Ce qui est "logique", le FSB n' a fait que remplacer le KGB après sa dissolution
Il a toujours existé et il existe toujours des liens "particuliers" entre hommes politiques et service secret en Russie. En général, quelqu'un ayant travaillé avec le FSB/KGB ou un autre des services géré par le FSB se retrouve a un poste politique tôt ou tard

Le FSB sert plutôt bien les intérêts de Poutine en tout cas, normal pour un ancien de la maison

Le #1516342
Joe987 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

De toute manière, le KGB existe toujours. Sous une autre appellation, dissimulé dans d'autres services mais il est toujours bien présent. La petite nuance actuelle est qu'avant les services secrets russes servaient les intérêts de l'Etat, maintenant il servent les intérêts de la Mafia de l'Est qui a émergé avec la chute du mur ...

On a mélangé les cartes, mais c'est toujours le même paquet


Ce qui est "logique", le FSB n' a fait que remplacer le KGB après sa dissolution
Il a toujours existé et il existe toujours des liens "particuliers" entre hommes politiques et service secret en Russie. En général, quelqu'un ayant travaillé avec le FSB/KGB ou un autre des services géré par le FSB se retrouve a un poste politique tôt ou tard

Le FSB sert plutôt bien les intérêts de Poutine en tout cas, normal pour un ancien de la maison


Ha ok, je viens d'apprendre que c'est le FSB en lieu et place du KGB. Chose que je ne savais pas
Le #1516612
Oui tu sais pas grand chose pour écrire des conneries pareilles sur les services secret Russes.
Le #1516702
oldjohn a écrit :

Oui tu sais pas grand chose pour écrire des conneries pareilles sur les services secret Russes.


Parle à ma main ... Non pas celle-là, tu l'as déjà saoulée Il doit nous faire une dent le p'tit, c'est pas possible
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]