Le sous-traitant d'Apple révise sa plainte pour diffamation

Le par  |  16 commentaire(s)
Chine Internet

Hongfujin Precision, filiale du groupe taïwanais Foxconn, a indiqué qu'il avait donc réduit ce montant réclamé aux journalistes chinois " pour éviter de compliquer cette affaire en raison de la grande attention du public vis-à-vis des personnes incriminées par cette plainte ".

Chine internetHongfujin Precision, filiale du groupe taïwanais Foxconn, a indiqué qu'il avait donc réduit ce montant réclamé aux journalistes chinois " pour éviter de compliquer cette affaire en raison de la grande attention du public vis-à-vis des personnes incriminées par cette plainte ".

En d'autres termes, les médias parlent beaucoup de cette affaire obligeant Foxconn à ne pas trop se faire remarquer ; le groupe réclamait initialement 2,88 millions d'euros de dommages et intérêts aux journalistes qu'il accuse de diffamation ( voir notre actualité ).

Foxconn a également retiré sa demande à la cour de justice de geler les fonds personnels des accusés Weng Bao et Wang You, c'est dire à quel point exercer son métier de journaliste est difficile en Chine. Reporters Sans Frontières avait par ailleurs envoyé une lettre à Steve Jobs lui demandant de faire pression sur la société taïwanaise pour retirer cette plainte, ce qui n'aura pas manqué d'être relayé par la presse en ligne et d'être abondamment commenté.

" Le droit à l'information du public est en danger face à la puissance des entreprises, facilitée par des procédures légales tortueuses qui sont autant de tentatives pour étouffer la liberté de la presse " a indiqué le Shanghaï Daily dans son édition de jeudi.


Une situation compliquée
De con côté, Apple tente en coulisses depuis mercredi de régler cette affaire. Hongfujin Precision, par ailleurs fournisseur de grosses entreprises comme Sony, Intel ou Dell, a publié un communiqué indiquant que les compensations qu'il recevrait serait données à des oeuvres caritatives.

" Dans toute cette histoire, ce que la compagnie a demandé, c'est simplement le droit de protéger sa réputation, de préserver la dignité chinoise. (...) Chacune de nos réclamations repose sur une action symbolique plus qu'autre chose " a indiqué Hongfujin.

Le fabricant d'iPod Nano et sa maison-mère Foxconn accusent les deux journalistes d'avoir rapporté le fait que certains ouvriers travaillaient quinze heures par jour dans des conditions très difficiles pour un salaire très bas, ce qu'ils contestent et nient en bloc. Le China Business News, qui emploie les deux journalistes, n'exclut pas de porter plainte à son tour maintenant que Weng Bao et Wang You ont les preuves de ce qu'ils avancent.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #127622
En demandant une condamnation symbolique, Foxconn montre bien que son objectif n'est évidement pas de museler la presse, mais bien de démontrer qu'il n'est pas coupable de certaines choses dont on l'accuse.

Voilà qui réduit à néant la stratégie de victimisation des journalistes China Business News et de RSF.

Une chose curieuse aussi: Hongfujin Precision, bref Foxconn, travaille aussi pour Sony, Dell, Intel (et HP). Pourtant les journalistes Chinois ont orienté leur article exclusivement sur Apple, bizarre...
Tout cela n'est-il pas qu'une belle tentative de manipulation ' Ces journalistes n'ont ils pas été payés pour raconter cette histoire contre Apple ' Car au delà de Foxconn c'est bien Apple (et uniquement lui) qui est visé.
La Chine n'est pas connue pour être une grande démocratie, mais elle est aussi réputée pour son niveau de corruption, faudrait pas l'oublier...
Le #127636
Autre vision de faits : Foxconn, après avoir vu le buzz qu'il a créé avec cette action en justice, préfère ne pas se faire de mauvaise pub et joue les innocents. D'autant que les journalistes ont les preuves de ce qu'ils racontent et qu'Apple a fait pression sur eux pour qu'ils calment les choses.
Le fait que les journalistes se soient orientés sur Apple permet, au vu de la popularité de l'Ipod, de faire parler facilement de cette histoire et de donner une portée internationale à la chose. Technique réussie car Apple a lancé une enquête interne, et la tentative de muselage des deux journalistes a été déjouée.
Ce que je raconte est surement partiellement faux, mais j'y crois plus qu'au complot international du monde contre Apple. Faut arrêter de voir sans cesse Apple comme le centre du monde...
Le #127637
LVM >

mais oui, mais bien sur, c'est sans doute un complot des autres fabricants de baladeurs mp3 pour discréditer apple ...
et les ouvriers chinois, ils sont aux 35 h ...
et si foxconn a révisé sa plainte en ne demandant qu'une condamnation symbolique, c'est que bien évidemment, ils ne sont pas coupables de ce dont les journalistes les accusaient, ils n'en avaient d'ailleurs aucune preuve, et foxconn est une entreprise aillant avant tout pour but de rendre heureux ses salariés ...
Le #127638
@Le Vendangeur Masqué : une autre facon de voir les choses, c'est aussi qu'il s'agi de journalistes, et comme dans tous les pays, ils s'attaquent surtout au sensationnel, même sans etre corrompus, seulement pour vendre plus, faire parler d'eux,....

Et en ce moment, vu leur popularité, c'est quand même plus "vendeur" de s'attaquer à Apple qu'à des Sony, Dell, Intel, ....
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #127649

Wang Tim



Il va y avoir un procès, on verra donc bien si les "preuves" des journalistes tiendront devant un tribunal.
Foxconn a parfaitement le droit de se défendre, même si ça ne te plaît pas, et que ça n'est pas très tendance de refuser d'accepter de se faire condamner sans preuve par les médias...

Et c'est pas gagné pour ces journalistes: on avait ainsi appris que dans leur article ils mentionnaient par exemple l'existence d'une usine où Foxconn n'a jamais mis les pieds ! Si c'est pas un article bâclé...

Certaines personnes démagogiques voudraient que la presse ai tous les droits de condamner n'importe qui en toute impunité. Mais désolé: les journalistes ont des droits, mais ils ont aussi des devoirs, et ça ils ont tendance à l'oublier trop souvent.


"Le fait que les journalistes se soient orientés sur Apple permet, au vu de la popularité de l'Ipod, de faire parler facilement de cette histoire et de donner une portée internationale à la chose."



C'est donc une action qui n'a que pour objectif de se faire de la publicité sur le dos d'une entreprise.
Ne pas mettre un mot sur les autres clients de Foxconn (Dell, HP, ...), alors qu'ils savaient pertinament que les pratiques sont les mêmes pour ces entreprises, c'est manipuler l'information, en cachant des choses importantes au public. C'est minable de la part de ces "journalistes"...

Quand au complet il n'a rien "d'international", mais je pense qu'une grande entreprise qui a des envies de se lancer dans les baladeurs (un indice: moches et aux allures de grosse brique), et qui lui fait aussi fabriquer ses baladeurs en Chine dans l'usine d'en face (dans des conditions peut-être encore pire pour pouvoir offrir plus de fonctionnalités pour le même prix), à tout intérêt à lancer une belle campagne de dénigrement pour Apple.

En tout cas une chose est sûre: Apple compte bien résoudre tout problème qui pourrait se présenter.
Moi j'attends que Dell et HP (principaux clients de Foxconn rappelons-le) en face de même... après on pourra critiquer Apple s'il le faut.
Le #127656
T'as lu et vérifié l'article pour savoir si c'est du travail baclé ' On a pas le droit de dénoncer des pratiques abusives sous prétexte que ça nuit à la rentabilité de la compagnie '
Et bien sur ça ne t'as pas effleuré qu'ils aient pu faire ça non pas pour se faire de la pub, mais pour dénoncer sur le plan international des pratiques inhumaines '

Ta thèse du complot de Microsoft contre Apple, que tu insinues sur tous les forums que tu rencontres, n'est basée que sur du vent. Je parierais plutôt sur une belle paranoïa ou sur la peur qu'Apple puisse perdre un seul % de part de marché.

Enfin, de toute façon on parle dans le vide, aucune des infos qu'on a ne peut être vérifiée ou contredite. J'attends la fin du procès pour ma part.

Le #127658
Personne n'a encore rien dit sur cette news et son auteur ! Incroyable...
Le #127664
remarquez, en partant dans des théories de complot, on peut en envisager un autre : avec tout le fanatisme pro-apple bête du vendengeur masqué, il finit par faire du tort à l'image d'apple, et peut être que c'est là son vrai but : allez LVM, montres nous ton vrai visage, tu n'es qu'un suppôt de mirosoft et de sony, payé pour jouer un rôle qui indirectement pourrait auser du tort à apple, tu es démasqué !
Le #127666
incroyable que des gens peuvent etre aussi C..S que LVM
Le #127688
freeman >>>

Incroyable que des gens puissent en critiquer d'autres sans que cela fasse avancer quoi que se soit
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]