Les fusées SpaceX clouées au sol pendant un an ? Un appel à l'aide d'Elon Musk

Le par  |  16 commentaire(s)
SpaceX-explosion

Pour un concurrent de SpaceX, la récente explosion d'une fusée sur le pas de tir pourrait geler les prochains lancements pendant 9 à 12 mois. SpaceX poursuit sa difficile enquête et Elon Musk demande de l'aide sur Twitter.

La semaine dernière, une fusée Flacon 9 de SpaceX a explosé sur son pas de tir de Cape Canaveral en Floride lors d'un test. L'incident a fait partir en fumée un satellite de communications de 200 millions de dollars que Facebook escomptait utiliser et a détruit le pas de tir.

Dans l'immédiat, cette onéreuse mésaventure pourrait remettre en cause la poursuite des lancements pour la société d'Elon Musk, dont celui qui devait constituer au quatrième trimestre le premier lancement d'une fusée avec un premier étage déjà utilisé dans une précédente mission.

Les circonstances précises de l'accident doivent encore être déterminées. Dans un premier temps, SpaceX avait évoqué une anomalie au niveau du réservoir supérieur d'oxygène lors du chargement du carburant. Aujourd'hui, Elon Musk souligne bien que les moteurs n'avaient pas été allumés et qu'il n'y avait aucune source de chaleur apparente.

  

Sur Twitter, le patron de SpaceX demande de l'aide. Il est notamment en quête de tout témoignage et vidéo de l'accident afin de mieux comprendre ce qui s'est passé. Attention aux théories du complot auxquelles Elon Musk donne du grain à moudre en indiquant que la possibilité d'un objet ayant frappé la fusée n'a pas été exclue. Il écarte par contre... l'implication d'extraterrestres.

Elon Musk parle d'une défaillance " la plus difficile et complexe que nous ayons jamais eue en 14 ans ". À Reuters, le patron de United Launch Alliance - un concurrent de SpaceX - a estimé que pour un incident de cette nature, il faut en général entre 9 à 12 mois avant de pouvoir reprendre des lancements, le temps de comprendre la cause exacte de l'explosion et procéder à d'éventuelles réparations.

À France Info, le PDG d'Arianespace avait déclaré à propos de l'explosion de la fusée Falcon 9 : " Cela nous rappelle les risques du métier. […] Il n'y a pas de lancement sans risques. Cela nous rappelle un devoir d'humilité, de prudence et de qualité extrême dans la préparation des missions ". Il a ajouté : " la qualité a un coût. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1921724
Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !
Le #1921748
1:11 on voit un objet volant je sait pas si sa toucher la fusée
Le #1921749
Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.
Le #1921757
triaca a écrit :

1:11 on voit un objet volant je sait pas si sa toucher la fusée


Oui, un oiseau....
Le #1921758
bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.


Vive la pollution et le non recyclable, c'est vrai que ça créé des emplois.

T'es pour l’obsolescence programmée aussi ? Parce que tu sais, elle créait aussi des emplois vu qu'il faut toujours racheté, ça fait tourner l’économie, toussa toussa
Le #1921763
Je peux faire exploser n'importe quelle fusée lors du chargement du carburant.
Pour ce faire, il suffit d'utiliser un laser et de viser le tube de remplissage.

Un laser portatif, conçu et fabriqué par n'importe qui: https://www.youtube.com/watch?v=IzUoe-9bKa0

Ou un laser militaire, capable d'atteindre une cible située à plus de 16 km, et cela avec un rayon totalement invisible: https://www.youtube.com/watch?v=jIxugT-QiEI

Pour moi c'est l'explication la plus simple.

On élimine la concurrence sans que personne ne puisse trouver la source de l'explosion. Ils auront beau chercher, vu que la source est externe, ils ne trouveront rien.

Si j'étais SpaceX, j'installerais différents capteurs capable de voir les micro-ondes (maser), les l'infrarouge, l'ultraviolet, et pourquoi pas les rayons X. Faut tout prévoir.

En 2016, n'importe qui peut fabriquer un laser capable de rendre aveugle des dizaines de personnes, ou capable de faire exposer une fusée (seulement lorsqu'elle reçoit son carburant) dans le but de s'amuser, ou de gagner une petite fortune grâce à la 'commandite' de gens ou de compagnies qui n'aiment pas le propriétaire de la fusée.

Et Elon Musk a une collection complète de gens/compagnies qui le déteste.
Le #1921764
Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.


Vive la pollution et le non recyclable, c'est vrai que ça créé des emplois.

T'es pour l’obsolescence programmée aussi ? Parce que tu sais, elle créait aussi des emplois vu qu'il faut toujours racheté, ça fait tourner l’économie, toussa toussa


Comme dit dans l'interview d'Ariane, ça reste à voir si le soi-disant recyclable permet vraiment de réduire les coûts... (aussi bien économiques qu'écologiques)

D'une manière générale, le recyclage ça sert à donner bonne conscience aux bobos écolos, mais ce n'est pas si écologique que ça car le recyclage lui-même consomme pas mal de ressources également (variable selon la filière : certaines sont très efficaces, d'autres au contraire très peu) : la solution la plus sûre, c'est de moins consommer... Genre, pas faire des allers-retours en Corée du Sud alors qu'il est si simple de travailler à distance de nos jours
Le #1921765
bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.


Vive la pollution et le non recyclable, c'est vrai que ça créé des emplois.

T'es pour l’obsolescence programmée aussi ? Parce que tu sais, elle créait aussi des emplois vu qu'il faut toujours racheté, ça fait tourner l’économie, toussa toussa


Comme dit dans l'interview d'Ariane dans une autre news, ça reste à voir si le soi-disant recyclable permet vraiment de réduire les coûts... (aussi bien économiques qu'écologiques)

D'une manière générale, le recyclage ça sert à donner bonne conscience aux bobos écolos, mais ce n'est pas si écologique que ça car le recyclage lui-même consomme pas mal de ressources également (variable selon la filière : certaines sont très efficaces, d'autres au contraire très peu) : la solution la plus sûr, c'est de moins consommer... Genre, pas faire des allers-retours en Corée du Sud alors qu'il est si simple de travailler à distance de nos jours


Recycler c'est moins fabriquer donc moins consommer

Sinon, si tu fais allusion au fait que je suis actuellement en Corée du sud, rassure toi pour la planète, je ne reviens pas en france avant début juillet 2017.
Le #1921766
Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.


Vive la pollution et le non recyclable, c'est vrai que ça créé des emplois.

T'es pour l’obsolescence programmée aussi ? Parce que tu sais, elle créait aussi des emplois vu qu'il faut toujours racheté, ça fait tourner l’économie, toussa toussa


Comme dit dans l'interview d'Ariane dans une autre news, ça reste à voir si le soi-disant recyclable permet vraiment de réduire les coûts... (aussi bien économiques qu'écologiques)

D'une manière générale, le recyclage ça sert à donner bonne conscience aux bobos écolos, mais ce n'est pas si écologique que ça car le recyclage lui-même consomme pas mal de ressources également (variable selon la filière : certaines sont très efficaces, d'autres au contraire très peu) : la solution la plus sûr, c'est de moins consommer... Genre, pas faire des allers-retours en Corée du Sud alors qu'il est si simple de travailler à distance de nos jours


Recycler c'est moins fabriquer donc moins consommer

Sinon, si tu fais allusion au fait que je suis actuellement en Corée du sud, rassure toi pour la planète, je ne reviens pas en france avant début juillet 2017.


Recycler, c'est consommer de l'énergie et autres ressources pour effectuer le recyclage. Dans le cas des pièces de lanceurs, a priori pas mal de contrôles qualité +/- matériaux pour effectuer des réparations.

Donc ça peut être efficace si les lanceurs qu'on récupère sont en bon état et presque prêts à relancer.
Ca peut au contraire être une gabegie s'ils pêtent une fois sur 2 quand on relance, ou s'ils nécessitent tellement de réparation qu'au final ils consomment autant que la production d'un nouveau lanceur. A voir !
Le #1921768
bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

Houla, dur pour une petite société comme la sienne

Courage elon !


Euh... Non merci Mr Low-Cost-Kaboom-Silicon-Valley. Aller Ariane qui crée des emplois qualifiés made in Europe, plutôt.


Vive la pollution et le non recyclable, c'est vrai que ça créé des emplois.

T'es pour l’obsolescence programmée aussi ? Parce que tu sais, elle créait aussi des emplois vu qu'il faut toujours racheté, ça fait tourner l’économie, toussa toussa


Comme dit dans l'interview d'Ariane dans une autre news, ça reste à voir si le soi-disant recyclable permet vraiment de réduire les coûts... (aussi bien économiques qu'écologiques)

D'une manière générale, le recyclage ça sert à donner bonne conscience aux bobos écolos, mais ce n'est pas si écologique que ça car le recyclage lui-même consomme pas mal de ressources également (variable selon la filière : certaines sont très efficaces, d'autres au contraire très peu) : la solution la plus sûr, c'est de moins consommer... Genre, pas faire des allers-retours en Corée du Sud alors qu'il est si simple de travailler à distance de nos jours


Recycler c'est moins fabriquer donc moins consommer

Sinon, si tu fais allusion au fait que je suis actuellement en Corée du sud, rassure toi pour la planète, je ne reviens pas en france avant début juillet 2017.


Recycler, c'est consommer de l'énergie et autres ressources pour effectuer le recyclage. Dans le cas des pièces de lanceurs, a priori pas mal de contrôles qualité +/- matériaux pour effectuer des réparations.


Certes, mais toujours moins qu'une nouvelle fabrication.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]