Le phénomène spamblogs ne fait qu'empirer

Le par  |  10 commentaire(s)
spamblog

Si nous savons que la blogosphère se développe à une vitesse faramineuse, on peut aujourd'hui en comprendre en partie la raison.

Si nous savons que la blogosphère se développe à une vitesse faramineuse, on peut aujourd'hui en comprendre en partie la raison. Il y a certes un nombre conséquent de personnes qui créent et font vivre leur journal personnel sur le web, c'est le côté positif. Mais le maintien de ce chiffre impressionnant de blogs tient également pour beaucoup à des intérêts disons beaucoup plus discutables. C'est le côté négatif.


Les clics orchestrés

SpamblogL'étude ne date pas d'hier mais elle est confirmée aujourd'hui par de fins observateurs qui ont enquêté pour calculer le taux de faux blogs, ce qu'on appelle communément les spamblogs. Ces derniers ne servent en fait qu'à attirer l'internaute en l'incitant à cliquer sur des liens publicitaires. Leurs auteurs étant rénumérés aux clics, on comprend mieux pourquoi cette blogosphère a pour ainsi dire été phagocitée.

Pour créer un splog, il suffit d'acquérir un logiciel spécialisé pour quelques dizaines d'euros. Il permettra de squatter un ou plusieurs blogs le temps nécessaire. Pas sécurisés les blogs ' Si mais pour contourner les protections de type Captchas ( reconnaître des chiffres ou des lettres déformées ), il suffit de faire appel à quelques dizaines de petites mains agiles et rénumérées à la tâche et à bas prix pour cela.


Des blogs délaissés et... phagocités
Les chiffres sont éloquents et donnent à peu près ceci. Mitesh Vasa, un ingénieur à l'origine de l'étude a scanné une dizaine de millions de profils enregistrés sur Blogger, la plateforme de Google. Après analyse, il est ressorti que 10 des 12,9 millions de profils correspondaient à des blogs inactifs. Ce qui en soit est normal, nombreux étant les blogs créés pour le fun mais vite abandonnés par leurs auteurs. En tout cas, une proie facile pour les sploggers qui essaient d'en prendre le contrôle. Après ré-analyses, Vasa dévoilait qu'en décembre 2005, Blogger abritait plus de 100 000 de ces sploggers.

Revenons en 2006. Ces chiffres ont-ils baissé ' Non car fin mai, Mitesh Vasa et ses associés Pranam Kolari et Tim Finin publiaient d'autres résultats confirmant le développement de cette pratique du spamblog. Ainsi en angleterre, 75 % des pings générés par des blogs seraient en fait des spams. Dans ce même pays, sur 300.000 articles publiés chaque jour sur la blogosphère, 900 000 pings sont générés, issus directement de la splogosphère.

Le phénomène inquiète la communauté. Certains évoquent même un avenir bien incertain pour le développement du web 2.0.

°°°°°°°
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #126373
Oui je suis bien emm***é par ces spambots sur mon blog cree perso, j'ai du carrément me crée une confirme visuelle zarb autre que celle generé par php car les bots maintenant savent les contourner.

les forums aussi ont leurs confirmation et protection contourné, voir piraté.

J'ai trouvé la solution ultime, blacklisté toutes les ip et host des spammer dans un .htaccess qui du coup interdit l'entrée sur le serveur.
Bon j'ai reussi a choppé presque 2000 adresses mais si vous avez des listing de bots merci je prends
Le #126375
Le #126379
Effectivement les sessions ca va bien mais certains bots (mdr) ne sont autres que des humainss et donc a part bloquer l'ip ou le domaine utilisé il contourne le truc.

Donc bon si ca interesse ici j'ai mis tout ce que j'ai fait et trouvé, les listing d'ip (hé hé) a bloquer etc...
http://diddl69.free.fr/forum/viewforum.php'f=13

Et là un bon listing d'ip de spam mis a jour souvent :
http://abyss.jaram.org/blog/spam_list.php
Si ca peux servir...
Le #126390
Euh ... Je vois mal un humain faire un travail de spam. Ca me parait complètement inenvisageable.
Le #126398

Et là un bon listing d'ip de spam mis a jour souvent :
http://abyss.jaram.org/blog/spam_list.php



Merci mais le lien est mort...
Le #126447
Ah zut hier il marchait encore, bon ben j'ai recupéré les dernieres ip sur mon forum, si je retrouve un listing je le ferai savoir.
Le #126463
Comme ca fait trop IN de parler de Web 2, mdr !
Le #126481
john777>ouais c'est une pratique très publicitaire, on a eu l'adsl2, on parle de web 2.0 (mdr le .0 genre c'est un soft)
Bon tout a l'heure je me suis fait une tartine de beurre 2.0 ca en jete non ' lol
Le #126523
@Diddlpower tu n'as certainement pas trop conscience de ce que peut etre vraiment le "Web 2.0"

tu le verra dans quelques temps , sur les sites que tu consulte.
Le #126555
@folk>je sais completement de quoi retourne le terme web 2.0. cela ne doit pas me gener de parodier tout cela, surtout j'ai fait tel RddV qui as parler du web 2.0 et qui lui n'a aps encore su ce qu'etait de web tout court lol

enfin bref au dela de ca, pour etre sérieux, le fait de jouer sur une denomination tel 2.0 n'est pas que lier a un road book mais cela est justement "marketing" dans le fait que cela devienne attrayant tout d'abord au acteur premier (webmaster, entreprise de creation) puis dans un deuxieme temps pour rendre cela plus percutant et pour faire parler car si l'on prend un autre exemple de changement important, le passage des IPv4 au IPv6 l'on en a parler au debut mais bon bien qeu cela va intervenir, le grand public ignore tout de cela (faut deja s'interesser pour etre au courant).

Le passage donc au web 2.0 aurait pu se faire de la meme façon mais cela serai alors un trop grand risque de voir les grands acteurs du net ne pas suivre le mouvement.

Car des normes, formats, recommandations et tout ce qu'on veux c'est jolie sur le papier mais si c'est pas suivit ca ne sert a rien.

Enfin pour l'heure on y est pas encore au web 2.0
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]