Dragon Quest IX : Square Enix parle des critiques négatives

Le par  |  0 commentaire(s) Source : IT Media
Yoichi Wada - président Enix

Faut-il réellement s'inquiéter de tous ces joueurs qui ont trouvé Dragon Quest IX pénible sur bien des aspects, et qui n'ont pas hésité à le faire savoir, comme sur le site d'Amazon Japon ? Le président de Square Enix ne s'en fait pas plus que ça.

Yoichi Wada - président EnixComme à son habitude, Dragon Quest (ici le IX) a déchaîné les passions, et les foules. Dans le bon sens, quand on regarde du côté des charts nippons... et dans le pas très glorifiant, si on jette un oeil sur le site web d'Amazon, où les acheteurs du jeu l'ont, pour une grande partie d'entre eux, fustigé pour diverses raisons. On trouvera forcément des grincheux qui trouveront à redire juste pour faire entendre leur voix, et rien d'autre.

Et puis, à bien observer le nombre d'exemplaires de Dragon Quest IX s'étant écoulé jusqu'à présent, on se dit que ce n'est pas si grave que certaines personnes lui jettent des pierres, puisqu'elles auront au moins fait l'effort de se procurer le jeu moyennant deniers.


Merci l'Internet
Voilà tout de même une situation embarrassante, que le volet précédent avait su esquiver en ne se parant que de quelques défauts pas bien méchants. Mais Yoichi Wada, le boss de Square Enix, considère qu'Internet a contribué à amplifier le phénomène. Finalement, il n'est pas nécessaire de porter beaucoup d'attention aux gens mécontents, car il y en aura toujours :

"Parce que c'est l'Internet, et bien, c'est l'Internet pour vous. Nous avons dit aux créateurs du jeu 'Ne vous en faites pas pour ça.'.

En ce qui concerne ceux qui aiment et les autres à qui ça ne plaît pas, il y a de bonnes comme de mauvaises opinions. Il n'y a pas d'autre choix que de les séparer. Ce n'est pas si simple, avoir d'horribles critiques ne signifie pas d'horribles ventes, ou de très bonnes critiques ne veulent pas nécessairement dire que les ventes seront très bonnes. Les consommateurs se mettent tranquillement au-dessus de tout ça et prennent leur décision."

On est content d'avoir eu ce discours là et pas un du genre "le jeu nous a déjà rapporté des millions, qu'est-ce que ça peut nous faire qu'il ne convienne pas à certains ?" Même si cette pensée est peut-être apparue dans un coin de la tête de Mr. Wada à un moment ou à un autre. Vivement que nous puissions juger sur pièce de la qualité du jeu, dans une version intelligible pour nous autres de celui-ci.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]