STALKER Call of Pripyat : Pripyat une ville peu accueillante

Le par  |  0 commentaire(s)
STALKER Call of Pripyat  - Image 11

Tristement repoussé à l’an prochain, STALKER : Call of Pripyat se dévoile en quelques images.

Le jeu est déjà sorti dans deux pays que sont l’Ukraine et la Russie. En dépit de cette avance logistique, le jeu n’a pas souffert d’une réalisation bancale, bien au contraire. Les joueurs s’accordent à dire que le titre est plus stable que jamais et ne souffre pas de grossiers bugs pouvant empêcher l’accomplissement de quêtes.

La disparition des quêtes aléatoires a permis au titre de devenir plus stable. Il n’en reste pas moins gourmand en ressources et possède une IA simpliste se contentant de foncer à tord et à travers. Au fond,  Call of Pripyat apparaît comme étant un croisement entre Shadow of Chernobyl et Clear Sky. Difficile de faire plus simple…

STALKER Call of Pripyat  - Image 11 STALKER Call of Pripyat  - Image 10 STALKER Call of Pripyat  - Image 12

L’absence de bugs majeurs
Le titre se veut plus posé et est axé autour d’un court mais intéressant scénario. Les intenses fusillades de Clear Sky font désormais partie du passé. En revanche, il a conservé du titre la possibilité  d’améliorer son armement et récompense grassement l’exploration.

Date de sortie prévue pour l’année 2010 sur PC.

STALKER Call of Pripyat  - Image 9 STALKER Call of Pripyat  - Image 7 STALKER Call of Pripyat  - Image 8

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]