La Station Spatiale Internationale souffre d'une nouvelle panne de son système de refroidissement

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Space
ISS

La Station Spatiale Internationale fait actuellement l'objet d'une nouvelle panne qui touche un élément critique de sa structure : son système de refroidissement.

Opération critique pour l'ISS et son équipage, dont la survie ne serait toutefois pas immédiatement menacée : une alarme s'est déclenchée ce mercredi à bord de la station, indiquant une défaillance au niveau du système de refroidissement de cette dernière.

ISS Il s'agirait d'une " Pompe d'un des deux circuits de refroidissement externes de la station qui s'est automatiquement arrêtée lorsqu'elle a atteint la limite préétablie de température."

Encore une fois, c'est le circuit qui fait transiter l'ammoniac servant à refroidir une grande partie des systèmes internes et externes de la station, mais aussi certains outils des scientifiques qui sont menacés.

Le système serait actuellement stoppé et l'équipage à bord de la station n'aurait pas été en mesure de relancer ISS la pompe et de réinitialiser le circuit de refroidissement. Une situation déclarée comme "potentiellement grave" par la NASA, mais qui ne met pas en danger l'équipage de façon immédiate pour autant.

D'après les ingénieurs sur place, il se pourrait que ce soit une des valves de contrôle de flux présent au sein de la pompe qui s'est verrouillée qui soit à l'origine du blocage du système.

Pour des questions de sécurité, les équipes de contrôle au sol se sont occupées de réorienter " certains ISS refroidissement systèmes électriques sur le circuit secondaire" de refroidissement. Des outils et systèmes non vitaux pour l'équipage ni pour leurs expériences ont également été mis en veille ( module Harmony et laboratoire Columbus et Kibo), une enquête cherchant désormais à comprendre l'origine du problème et à définir une opération permettant une intervention de réparation.

On se souviendra qu'au mois de mai dernier, l'ISS et son équipage s'étaient offert une petite frayeur d'un ordre similaire, une fuite d'ammoniac ayant été repéré au niveau de ce même circuit aujourd'hui bloqué. Un blocage presque "courant " qui était déjà intervenu une première fois en 2010 puis en 2012 et qui rappelle que la station n'est plus toute jeune ( 15 ans déjà ) et qui soulève à nouveau la question de savoir combien de temps encore cette base orbitale à l'origine provisoire sera maintenue dans l'espace.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1592222
Pas encore de commentaires pour dire qu'on ferait mieux de dépenser cet argent à la sauvegarde des ch'tites n'enfants d'Afrique ? Trop tôt sans doute...
Le #1592612
Sicyons a écrit :

Pas encore de commentaires pour dire qu'on ferait mieux de dépenser cet argent à la sauvegarde des ch'tites n'enfants d'Afrique ? Trop tôt sans doute...


Ca sert plus à rien, tout le monde sait qu'envoyer des gens dans l'espace c'est pas utile.
C'est mieux de rester sur terre et créer des industries métallurgique pour sauver la Bretagne.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]