Smartphones : le multicore abondant au troisième trimestre

Le par  |  0 commentaire(s)
Strategy Analytics logo

Apparus seulement depuis la fin 2010, les smartphones multicoeurs ont rapidement proliféré et ont déjà représenté 1/4 des processeurs d'applications livrés au troisième trimestre 2011.

Strategy Analytics logoIl y a seulement un an était annoncé le premier smartphone multicoeur avec le LG Optimus 2X embarquant un processeur Tegra 2 de Nvidia. Rapidement, tous les grands fabricants ont dévoilé leurs produits sous forme de smartphones ou de tablettes.

Depuis, les modèles haut de gamme ne se conçoivent quasiment plus sans un processeur dual core ( et sans doute bientôt quadcore ), dopant leurs volumes de livraisons. Selon le cabinet Strategy Analytics, 25% de l'ensemble des processeurs d'applications pour smartphones livrés au troisième trimestre 2011 étaient multicore, profitant d'une forte demande pour des terminaux haut de gamme.

Parmi les fondeurs, celui qui profite le plus de cette tendance est le coréen Samsung, qui s'octroie sur cette période une part de marché de 57%, loin devant Qualcomm ( 18% ), Texas Instruments et Nvidia. Et contrairement aux processeurs monocoeurs souvent intégrés dans une plate-forme matérielle complète ( avec sa baseband ), les processeurs multicore sont majoritairement ( 90% des cas ) livrés seuls, en version standalone.


Un marché à quatre acteurs principaux

Sur la période du troisième trimestre 2011, Strategy Analytics note la bonne performance du fondeur Texas Instruments, en troisième position mondiale avec 13% de part de marché grâce à une famille OMAP qui a trouvé place dans de nombreux produits.

" Les processeurs dual core OMAP ont compté pour environ 20% des livraisons de processeurs d'applications par Texas Instruments au troisième trimestre 2011 ", note Stuart Robinson, directeur de la branche HCL ( Handset Component Technologies ) de Strategy Analytics.

Les smartphones dotés de processeurs d'applications multicore devraient compter pour 17% de l'ensemble des smartphones écoulés en 2011, contre près de zéro en 2010, pour un marché qui se joue essentiellement entre quatre acteurs : Samsung, Qualcomm, Texas Instruments et Nvidia.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]