Streaming sportif illégal : les USA saisissent des sites

Le par  |  0 commentaire(s)
FirstRowSports-saisie

Nouvelle action des autorités américaines qui ont saisi des noms de domaine en relation avec la diffusion illégale en streaming d'événements sportifs. Des sites de vente de contrefaçons ont aussi été saisis.

Les USA continuent leur grand ménage sur la Toile dans le cadre d'une action de lutte contre les sites impliqués dans la contrefaçon. Un ratissage large qui couvre la vente de produits contrefaits ( vêtements, montres... ), mais aussi le téléchargement illégal voire le streaming illégal.

L'opération dite " In Our Sites " menée par les autorités américaines est composée de plusieurs phases. Initiée en octobre 2011, l'une d'elles est " Operation Fake Sweep " ( coup de balai sur les faux ) et a abouti à la saisie de 307 sites Web. Depuis le début de " In Our Sites " en juin 2010, ce sont 669 noms de domaine qui ont été saisis.

Parmi les 307 sites, 16 sont liés a du streaming sportif illégal. Des sites comme FirstRowSports avec ses extensions en .com, .net et .tv qui proposait de suivre en direct et gratuitement sur Internet des événements sportifs télévisés protégés par des droits. TorrentFreak note que c'est la première fois qu'un nom de domaine .tv qui appartient à l'État des Tuval fait l'objet d'une saisie, soulignant qu'il est géré par VeriSign ( entreprise basée aux États-Unis ). Selon nos constatations, FirstRowSports.eu est toujours accessible.

FirstRowSports-saisieÂgé de 28 ans, Yonjo Quiroa a été arrêté dans le Michigan. Il est accusé d'être derrière ces 16 sites qu'il opérait depuis son domicile. Via l'affichage de publicités ou de liens commerciaux, il aurait amassé près de 13 000 dollars.

Les autres 291 sites sont impliqués dans la vente et la distribution de marchandises contrefaites dont de football américain. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si l'annonce des autorités américaines intervient à quelques jours du Super Bowl, la finale du championnat de football américain ( NFL ) qui se déroulera le 5 février.

À la suite d'un raid, les douanes américaines ont indiqué avoir confisqué pour 4,8 millions de dollars de biens contrefaits.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]