Test Suunto Ambit et Ambit 2

Le par  |  3 commentaire(s)

La Suunto Ambit est un petit bijou de technologie qui met en oeuvre plusieurs systèmes tels que la réception d'un signal de géolocalisation GPS grâce à une puce SIRF Star IV offrant une résolution de 1 mètre, un récepteur radio (permettant d'appairer des accessoires tels qu'une ceinture cardio vasculaire, un footpod ou un bikepod, jusqu'à 4 simultanément), un capteur de température, un baromètre (qui permet de mesurer l'altitude), un accéléromètre 3D, une boussole (capteur magnétique) et la technologie FusedSpeed.

Le récepteur radio fonctionne à la fréquence 2,465 GHz et met en oeuvre une modulation de type GFSK. Sa portée est de deux mètres et il est compatible avec le ANT+ et la variante propriétaire de Suunto du ANT+.

Afin d'améliorer la précision de la mesure de votre vitesse de déplacement, Suunto a développé la technologie FusedSpeed qui lui permet de combiner les mesures GPS avec celles effectuées via l'accéléromètre. Le signal issu du GPS est filtré de manière adaptative en fonction de l'accélération mesurée au poignet. Cela permet d'affiner la mesure des vitesses relativement constantes et également de prendre en compte les variations rapides de vitesse. 

L'ensemble est géré par un processeur tandis qu'une mémoire permet de stocker un certain nombre de résultats d'activités. Malgré une batterie conséquente, la montre conserve une épaisseur correcte et pourra être portée au quotidien.

Le GPS ne se déclenchant qu'à la demande pour une activité, l'autonomie de l'Ambit est très élevée en l'absence de séances d'entraînement. De surcroît, après un certain temps sans mouvement, l'affichage s'éteint mais s'allume automatiquement au moindre mouvement. Cela s'avère très pratique pour augmenter son autonomie notamment si vous utilisez une autre montre au quotidien.

La montre pèse 78g tandis que l'Ambit 2 pèse 82g pour la version Silver, 89g pour la Black et 92g pour la Saphire. Elles sont déclinées en plusieurs finitions.

Livrée dans un packaging très soigné, elle inclut :

  • la montre Suunto Ambit
  • un câble assurant la recharge et le transfert des données vers un PC (via l'USB)
  • une notice

La montre est dotée de 4 contacts métalliques au dos sur lesquels on branche la pince du câble fourni.

L'Ambit est étanche jusqu'à 100 mètres de profondeur (norme ISO 2281) tandis que la ceinture cardiaque ANT+ de marque Suunto l'est à 20 mètres (norme ISO 2281).

Qui dit fonctionnalités avancées et système GPS complet dit forcément batterie rechargeable. Il faut moins de trois heures pour recharger la batterie Lithium-Ion. Suunto parle de 15 heures d'autonomie avec une acquisition toutes les secondes, de 50 heures avec acquisition toutes les 60 secondes et de 30 jours sans utilisation du GPS (mode ALTI/BARO/BOUSSOLE). Les tests effectués démontrent que ces chiffres sont exacts.

Le GPS offre une navigation complète avec la possibilité d'enregistrer des POI depuis la montre ou de puis un PC et de naviguer grâce à un système d'indications apparaissant à l'écran.

Le modèle testé est l'Ambit noire avec verre minéral mais l'autre déclinaison baptisée "Silver" dispose d'un verre en saphir inrayable.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1384212
Ca a l'air sympa.

A voir lorsque les prix auront diminué par 2 ou 4.

Pour le moment, c'est encore trop cher pour moi.
Le #1424802
Déçu par cette montre (Suunto Ambit).
Elle s’abîme dès sa première caresse avec un rocher et il n'existe pas de protection adaptée.(Il faut donc éviter les activités de plongée et de montagne ...pour une montre outdoor ...)
Elle est trop grosse.
Son écran n'est pas anti-reflet. Il faut donc la tourner sur son poignet pour voir les données (pratique en vélo !)
Les chiffres des lignes du haut et du bas sont bien trop petits pour être lisibles dans des conditions outdoor
Le site Movescount est mal conçu avec des graphiques incompréhensibles et des fonctions très limitées pour le traitement et la présentation des données.
Quand à la fonction de suivi d'itinéraire, elle n'a en pratique pas beaucoup d'utilité.
Enfin, surtout alors que compte tenu de son prix élevé et de la communication de Suunto on pouvait espérer que ses fonctionnalités seraient complétées notamment s'agissant de la natation Suunto a préféré sortir une nouvelle version (alors qu'on a vu les limites de cette approche chez Apple).


Le #1565622
Vous dites "Le constructeur français Polar propose également plusieurs montres ...", La marque Polar est Finlandaise et non pas française.

Sylvain
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]