Symantec : pcAnywhere à nouveau sain

Le par  |  0 commentaire(s)
Symantec-logo

Symantec diffuse des correctifs de sécurité pour pcAnywhere. Pour les anciennes versions, une mise à niveau gratuite est proposée.

Le conseil de Symantec recommandant de ne plus utiliser pcAnywhere n'est plus en vigueur. L'éditeur a en effet publié des mises à jour de sécurité afin de combler les vulnérabilités de sécurité dans les versions 12.5, 12.1 et 12.0 de son logiciel de contrôle à distance. Pour les utilisateurs concernés, il faut veiller à ce que les correctifs soient appliqués.

Pour les clients de Symantec qui ont recours à des versions antérieures à la 12.0 qui demeurent vulnérables, ils ont la possibilité d'obtenir gratuitement une mise à niveau vers la version 12.5.


Actualité publiée le 26 janvier 2012 :
Le vol en 2006 et la publication de code source de produits Symantec ( information divulguée par des Anonymous ) a finalement plus de conséquences que ne le laissait entendre au tout début la société de sécurité informatique. Des clients sont en effet exposés à un risque dit accru d'attaque.

Symantec recommande ainsi aux utilisateurs de la solution de contrôle à distance pcAnywhere  ( de PC à PC ) de ne plus y avoir recours. Une désactivation temporaire avant qu'une mise à jour du logiciel soit proposée pour atténuer les risques d'une attaque.

Sont concernés tous les utilisateurs de pcAnywhere 12.0, 12.1 et 12.5 ( dernière version en date du logiciel ), ainsi que les versions antérieures. Sans compter que pcAnywhere est aussi intégré à divers produits Symantec.

Symantec-logoDans un document technique, Symantec rappelle des règles générales de sécurité à suivre pour les clients qui ne peuvent pas se passer de pcAnywhere. Actuellement, le risque est surtout que grâce au code source divulgué, de nouvelles vulnérabilités soient découvertes et la conception de nouveaux exploits. Symantec évoque de possibles attaques de type man-in-the-middle ( homme du milieu ) pour l'interception de communication. De quoi mettre en péril des informations d'authentification et de session.

Outre pcAnywhere, le vol de code source a concerné des versions 2006 de Norton Antivirus Corporate Edition, Norton Internet Security, Norton SystemWorks ( Norton Utilities et Norton GoBack ). Pour ces produits Norton, il n'y a pas de risque accru de cyberattaque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]