TCO : Linux revient moins cher que Windows

Le par  |  18 commentaire(s)
linux contre Windows

IBM a commandé une étude qui démontre que le coût total d'acquisition (TCO) de Linux est largement inférieur à ceux de Windows et Solaris en ce qui concerne les serveurs d'application.

IBM a commandé une étude qui démontre que le coût total d'acquisition (TCO) de Linux est largement inférieur à ceux de Windows et Solaris en ce qui concerne les serveurs d'application. Problème, des études similaires commandées par Microsoft démontrent le contraire....


Dans le monde des serveurs, la bataille fait rage entre Microsoft et son Windows, Linux et autres Unix de Sun.  

Aujourd'hui, c'est IBM qui relance la polémique avec la publication des résultats d'une étude qu'il a lui même commanditée.

Cette dernière consistait à comparer le TCO des serveurs d'applications entre Linux, Solaris et Windows. Concrètement, l'étude s'est intéressée plus particulièrement aux coûts d'acquisition (matériel, licences,..), d'implémentation et d'exécution (administration, support,...) d'un serveur d'application.

Résultat : selon cette étude Linux serait le grand vainqueur, avec un TCO inférieur de 40% par rapport à Windows, et même 52% par rapport à un serveur Sparc sous Solaris.
Le coût total d'acquisition d'un serveur Linux serait de 40.149 dollars, contre respectivement 67.599 dollars et 86.478 dollars pour Windows et Solaris.


Linux contre windows


Robert Frances Group, qui a effectué cette étude, explique que ces différences proviennent essentiellement des coûts exhorbitants des licences Windows et Solaris.


Reste que la polémique va de nouveau se propager, Microsoft ayant déjà publié des études similaires (campagne "Get The Facts") avec des résultats entre Windows et Linux...inversés !

A suivre...
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #57592
Allez je me lance...AÏe aïe aïe c'est reparti pour un tour! Vivement qu'ils trouvent un compromis entre les deux systèmes, un hybride (genre WinLux ou LinDows), et encore y aura des mécontents, des nostalgiques, des coupeurs de cheveux en quatre et j'en passe...
Le #57595
ca ne coute que 40 a 80 $ pour avoir un serveur' je n'y connais rien mais y a quelque chose qui doit m'echapper la.
Le #57599
@ ô_Ô

Non, il y a forcément une erreur .
Tu regardes rien que le prix d'une licence 2003 Server ou d'une RedHat Advanced Server tu te fais mal au cul .

Sinon bah ce genre d'études... voilà quoi.
Personne n'est jamais d'accord... Et après de toute façon chacun utilise ce qu'il veut. Il y a des entreprises avec que du Windows, d'autres avec que du Linux, d'autres avec les serveurs Linux et clients Windows...

Ca dépend aussi des besoins et tout ça...
Mais bon c'est pas le sujet de toute façon .
Le #57613
2eme jour: peut on etre un newser objectif quand on bosse pour un éditeur de linux'
a demain
Le #57626
le_doc:
tu sais tres bien que je parle pas de toi ou alors ton pote kray t'a caché les courriels que je lui é envoyé
cé pas grave,je vait tout remettre dans les commentaires
ça va faire du bruit
Le #57642
Normal que se soit moins cher pour GNU/Linux surtout quand on a deja le savoir faire

Debian GNU/Linux
iptables / netfilter
Bind
Postfix / Procmail / SA / ClamAV...
Apache2
Mysql
php

et toutes les applications Web :

Webmail : SuirrelMail ou IMP
Groupware : eGroupware, phpGroupware
Site Web CMS : SPIP ...
Boutique : OSCommerce
...

éventuellement :
Tomcat
JBOSS ou Jonas

Total 0?
Tous ces remplacants chez MS sont assez couteux surtout quand on pense que leurs solutions ne sont meme pas fiables (Instabilité, trou de sécurité ...) et qu'il faut compenser avec des outils de sécurité très très couteux !!!

Le prix de la machine sera équivalent.

Quand on a le savoir faire, y a pas photos.
le plus repandu et le moins cher reste la plateforme LAMP (Linux, Apache, Mysql, PHP/PERL/PYTHON )
Le #57649
Si une entreprise dispose du personnel compétant, la solution Linux sera toujours la moins chère.

Et sur le marché de l'emploi, un admin Unix/Linux ne coûte pas plus chère (n'y moins chère) qu'un admin Windows... (n'en déplaise à Microsoft).

Mais la philosophie de Linux (où rien n'est caché, tout est documenté et ou il n'y a pas de limite d'utilisation) rend son apprentissage plus facile et surtout plus efficace. Ce qui fait qu'un admin Unix/Linux avec X années d'expériences est généralement plus efficace que celui avec le même nombre d'années expériences sous Windows (qui apprend à cocher des cases sans approfondir).
Le #57678
redmail : Plus efficace ou plus indispensable ' le but d'un serveur c'est aussi install and forget cad résoudre un problème lorsqu'il survient mais que se soit pour linux/unix/solaris/windows les compétences restes les mêmes et on ne se dit pas administrateur en se tapant la tête avec une baguette magique.c'est avant tout l'expérience et les compétences qui font l'administrateur sur un système donné et non pas le contraire.
Le #57682
ouais mais même si tu veux l'oublier les serveurs windows ont tendence à vouloir te rafriachir la mémoire.

Et y'a quand même d'autres paramètres qui fait que même si tu as les compétences, tu passe plus ou moins de temps à faire le travail. On a (au moins jusqu'à présent) dit qu'un admin Unix pouvait administer seul, un plus grand nombre de serveur qu'un admin windows donc si on rapporte au nombre de serveurs, ça coute moins cher....
Le #57685

edch37


"le but d'un serveur c'est aussi install and forget cad résoudre un problème lorsqu'il survient"

Les systèmes de type Unix sont les rois du install and forget. J'ai un exemple d'un serveur HP/UX qui a été installé il y a 10 ans et n'a necessité AUCUNE maintenance depuis (système pas critique, on s'en fout des mises à jour). Les admins windows de mon taf ne se l'expliquent tjs pas.

"mais que se soit pour linux/unix/solaris/windows les compétences restes les mêmes"

Ca doit être pour ca que les admins unix que je connais sont plus compétents que les admins Windows... Regarde les docs Windows, tu comprendras pourquoi. Les certfs Red Hat sont bien plus dures que les certifs Windows, car Ms mise sur le fait qu'une main d'oeuvre peu qualifiée côute moins chère (Du genre: regardez, n'importe qui peut installer active directory)

L'ennui c'est que quand un problème survient... De plus, un admin plus compétent peut gérer bien plus de serveurs (encore plus s'il est aidé par le shell Unix, énorme avantage de cet OS)

Enfin, google, c'est des milliers de serveurs, tous sous linux. Leur métier étant en grande partie de gérer des serveurs, penses tu être plus compétent qu'eux pour dire que les admins Unix sont plus indispensables car ce système est difficile à gérer'
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]