Opera : la version 10 disponible

Le par  |  12 commentaire(s)
Opera-10

Le navigateur Web Opera débarque dans une version 10 finale.

Opera-10Nous avions déjà présenté dans nos colonnes les nouveautés d'Opera 10 au fil des différentes versions de test rendues publiques. Cette fois-ci le navigateur gratuit et multiplateforme ( Windows, Mac OS X, Linux ) est disponible dans sa version finale.

Avec son moteur de rendu Presto 2.2 ( 2.2.15 ), Opera 10 affiche une réussite complète au test de compatibilité Acid3 et prend en charge les polices Web CSS3. De quoi rivaliser avec Safari 4.0 et Google Chrome à ce niveau, ce qui n'est par contre pas le cas pour la rapidité d'exécution JavaScript où sur le benchmark SunSpider, Opera 10 est en retrait par rapport à ces derniers auxquels il faut également ajouter Firefox 3.5. Ce ne sera peut-être plus le cas lorsque le moteur JavaScript Carakan sera fin prêt. Reste que JavaScript ou pas, le chargement des pages avec Opera 10 est annoncé jusqu'à 40 % plus rapide par rapport à Opera 9.6.

Mais si Opera doit se démarquer de ses concurrents, c'est selon Opera Software par son côté innovation. Dans Opera 10, une fonctionnalité qui n'existe pas ailleurs est ainsi à souligner. La technologie Opera Turbo apporte une solution aux connexions lentes via une compression instantanée des pages opérée côté serveur. Un surf plus rapide avec moins de données à transférer pour une connexion à bande passante limitée ou lors d'une utilisation en situation de mobilité.

L'interface utilisateur d'Opera 10 a été revue et corrigée pour adopter un design plus moderne. La barre des onglets peut être redimensionnée en la faisant glisser vers le bas et ainsi faire apparaître des miniatures des onglets ouverts. Une barre d'onglet qui a en plus le bon goût de pouvoir être déplacée sur les côtés ou dans la partie inférieure de la fenêtre de navigation.

La fonction Speed Dial permettant d'afficher une grille des miniatures de ses sites Web préférés a été améliorée pour devenir plus personnalisable, notamment au niveau de la taille de la grille d'affichage à laquelle on peut par ailleurs ajouter une image d'arrière-plan. Parmi les autres améliorations, les mises à jour automatiques, la vérification orthographique dans 51 langues via le dictionnaire libre Hunspell. Une vérification orthographique qui peut s'opérer dans les formulaires mais aussi dans le client de messagerie électronique intégré. Pour les développeurs Web, la suite d'outils Opera Dragonfly a été mise à jour afin de permettre la modification du modèle DOM, le contrôle des en-têtes HTTP.

Il est par contre à noter que cette version finale d'Opera 10 est livrée sans la technologie Opera Unite qui permet de transformer simplement n'importe quel ordinateur en client et serveur pour un échange de données.

Le navigateur Opera 10 peut être téléchargé pour la plateforme concernée depuis cette adresse.

 

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #512601
Ca m'a l'air pas mal du tout !
Etant actuellement sous FF3, je vais p'tet me laisser tenter par cette nouvelle mouture d'Opera
Le système des onglets sur le côté est séduisant (et je dois avouer que je ne suis pas un fan des extensions FF, qui ralentissent trop le navigateur lui-même tout en le rendant parfois instable. Bon ok, ce ne sont pas tous les plugins qui font cet effet mais pour le peu que j'ai testé je ne suis pas convaincu)
Anonyme
Le #512671
Opera s'améliore et c'est logique (heureusement) mais je ne peux pas laisser dire QUE du mal des extensions de firefox...

certes des extensions peuvent ralentir la navigation... mais à coté de ça, beaucoup d'extension n'ont pas d'équivalents... que ce soit chez opera ou ailleurs... adblock plus, noscript...

pour les onglets sur le coté, tabkit...
Le #512711
euh... pour adblock, tu as une liste des domaines ou mots-clés interdits que tu peux prendre sur le net (ou clic droit sur la page>bloquer le contenu, ça mémorise la source de la pub et la bloque). Pour le noscript, c'est dans clic droit>préférences du site...

ce qui est utile et ne se retrouve pas facilement, c'est la navigation par clavier, pratique pour les netbooks sans souris quand on n'apprécie pas trop le trackpad. Shift + flèches pour naviguer rapidement.

Les mouvements souris, une fois qu'on s'y fait, on ne s'en passe plus.

Pour le mode turbo, on va attendre le plagiat version firefox, comme d'hab.
Le #512731
@ Hal:
Bonjour

« beaucoup d'extension n'ont pas d'équivalents... que ce soit chez opera ou ailleurs... adblock plus, noscript... »


Opera ne recherche pas l'équivalence, ni à trop ressembler à IE ou autre et encore moins à une extension...
Les fonctionnalités d'Opera n'ont donc aucune raison de ressembler à des bouts de xul+js qu'on collerait à un brouteur extensible pour en étendre les capacités. Le bloqueur de contenu ne fait pas tout comme AdBlock mais au moins il est intégré, compatible de version en version, fiable, simple et permet même de faire quelques trucs qu'Adblock ne saurait pas encore faire. Idem pour les préférences sites, qui ne concernent pas que le blocage de scripts.
Quoi qu'il en soit, depuis 2002, Opera permet de bloquer, à sa manière, n'importe quel contenu, sans aucune difficulté.


« pour les onglets sur le coté, tabkit... »


C'est qu'un module complémentaire de plus à gérer (compatibilité, mise à jour, stabilité)... Et qui ne permettra peut-être pas d'afficher des vignettes comme la barre d'onglet de cette v.10 ou de réorganiser des pages entres plusieurs fenêtres de Firefox ouvertes voire de fermer plusieurs fenêtres parmi d'autres comme le permet simplement le panneau de fenêtres d'Opera

@+
--
Pierre
Anonyme
Le #512761
john matrix
cf adblock PLUS... rien a voir...

salut Pierre,
"AdBlock mais au moins il est intégré, compatible de version en version"
=>dommage pour toi, il a toujours été compatible avec les betas...

"Opera ne recherche pas l'équivalence, ni à trop ressembler..."
=>sur quoi tu te bases? ils ont bien repris la navigation par onglet... c'est pas à opera qu'on le doit... je ne vais pas commencer a lister les ressemblance mais c'est quand même culoter de dire qu'opera invente tout en disant qu'il ne cherche ni équivalence ni ressemblance...


Le #512841

« il a toujours été compatible avec les betas... »


Le bloqueur de contenu d'Opera a toujours été compatible (quelle drôle d'idée d'ailleurs) avec toutes les versions alpha, betas, rc, finale et même expérimentales qui auront suivi la version 6.02.


« ils ont bien repris la navigation par onglet... »


Ce n'est qu'une petite amélioration de la navigation au sein de l'interface MDI de 1996 dans laquelle on pouvait déjà gérer plusieurs pages sans quitter la fenêtre active du navigateur... Pour un vieil utilisateur d'Opera, je ne pense pas que les onglets aient été une grosse révolution reprise à un concurrent (ou que cela ait été fait _juste_ pour assurer une équivalence avec NetCaptor )


« c'est quand même culoter de dire qu'opera invente tout »


Opera n'a pas tout inventé en effet : Ces petits appendices qu'on appelle onglets ainsi que pas mal de nouvelles fonctionnalités de cette v.10 existaient ailleurs et avant, mais c'est pas habituel si tu jettes un œil à http://www.opera.com/docs/history/ et compare chronologiquement avec la "concurrence". Les auteurs d'extension ne pourront donc se faire les dents aujourd'hui que sur les visual tabs ou la petite amélioration du speed dial Pour Turbo ou, plus tard, Unite, ça sera un plus gros challenge...

@+
--
Pierre
Le #512901
j'avais lu il y a un temps qu'opera ne pouvait se permettre de mettre un vrai adblock par défaut afin de ne pas encourager els développeurs à interdire opera sur leurs sites. Normal, on interdit les navigateurs qui bloquent systématiquement toutes les pubs qui font rentrer quelque menue monnaie. C'est pour cela qu'adblock reste à l'état d'extension, et que le bloqueur de pub opera est un truc paramétrable.
Opera, par l'intégration des fonctionnalités, a une "obligation" de résultat, ce qui n'est pas le cas des extensions FF. Cela ne veut cependant pas dire que les extensions FF ne sont pas sécurisées du tout. C'est comme les widgets opera: il y a un risque.


il a toujours été compatible avec les betas...


en même temps, ça aurait été la loose d'avoir un bloqueur de mots-clés qui ne marche pas bien. Adblock fait appel à un serveur qui liste les sources de pub, il me semble.

Opera n'invente pas tout bien entendu, mais on sent moins la repompe systématique. Mais bon, là, Opera est clairement parti sur le côté mobile des choses avec son mode turbo et Unite, sans oublier opera mobile/mini. On ne peut qu'espérer que ces idées porteront leurs fruits, ça permettrait de réellement évoluer au niveau des concepts.
Le #512961

"'avais lu il y a un temps qu'opera ne pouvait se permettre de mettre un vrai adblock par défaut afin de ne pas encourager els développeurs à interdire opera sur leurs sites."


Tout dépend de ce que tu appelles Adblock. Opera intègre depuis des lustres de quoi bloquer n'importe quelle url, ça s'appelle pas un "adblock" d'ailleurs mais un vrai bloqueur de contenu. Et Opera ne fournit aucune liste pré-définie pour alimenter sa fonctionnalité et par défaut ne bloque _rien_. Donc les gens d'Opera Software ne prennent aucun risque de heurter les développeurs de sites web rémunérés par la pub. Il autorise le blocage individuel manuel ou l'utilisation de listes glanées, ça et là, mais hors domaine opera.com, c'est tout. Mozilla et n'importe quel autre éditeur pourrait procéder de même et Firefox disposait il y a peu d'un fichier de restriction (hostperm.1) qu'il aurait suffit d'améliorer pour faire peu ou prou la même chose que l'urlfilter.ini d'Opera et se passer d'extension.

@+
--
Pierre

Le #513001
le seul truc qui me manque dans Opera (dont je vais pas tarder à tester la nouvelle mouture d'ailleurs, toujours bien aimé ce soft), c'est un plugin à la Vimperator pour Fx... Même si en bidouillant la configuration de base on peut obtenir un résultat relativement similaire, il me manque toujours :
- les qmarks
- le système de sélection/recherche de liens dans la page via des commandes "vi-like"
- etc...

Mais sinon, très bon logiciel, d'ailleurs je le préfère à Fx sur des petites configs genre eeePC (je le trouve plus léger, mais c'est peut-être complètement subjectif)

Le #513041
Google [+vimperator +opera] ->http://my.opera.com/Blazeix/blog/vimperator-for-opera
Tu as essayé ?
C'est quoi des qmarks ?
Quelles commandes veux tu affecter à tes recherches de liens ?
Opera autorise une navigation dite spatiale, de lien en lien via MAJ+Flèches, c'est pas assez intuitif ou vi-like ? et une recherche de texte dans la page ou juste dans les liens via les actions Find inline,1 et Find inline,2 respectivement, que tu pourras affecter à n'importe quel raccourci clavier/souris/vocal...

@+
--
Pierre
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]